Archives mensuelles : février 2009

Pour un anniversaire, cookie moelleux au… potiron.

pumpkin cookie

J’arrête avec le potiron, promis.
Voici le petit colis que j’ai envoyé à ma mère pour son anniversaire. Au Japon, on peut tout envoyer. Des cartons, des sacs de course, sac à dos, valise… dur, mou, frais, congelé. Tout tout tout. Parce qu’on peut demander que le colis arrive chez les destinataires à 2h près.

Donc ça donne des idées de cadeaux ^^

Un petit cadeau pour ma mère qui adore les biscuits. Et aussi le potiron. Il n’est pas croquant comme je pensais mais très moelleux. Surement parce que j’ai trop mélanger… Un goût tout doux.

Recette pour 15~20 biscuits:

  • 100g farine
  • 1 jaune d’œuf
  • 120 à 150g purée de potiron
  • 50g beurre
  • 35 à 50g sucre

Laisser le beurre à la température ambiante. Tamiser la farine.

  1. Mettre la chaire de potiron au micro onde, faire une purée.
  2. Mélanger le beurre et le sucre. Ajouter le jaune d’œuf, la purée. Mélanger.
  3. Ajouter la farine et mélanger avec sa main. En faire une rondelle et envelopper dans du transparent et laisser reposer plus d’1/2h au réfrigérateur.
  4. Préchauffer le four à 180°c, découper le biscuit et disposer à intervalle régulier sur la plaque avec du papier sulfurisé. Cuire 15min.
  5. Une fois cuit, laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit!

Emballé avec un sac plastique (pour éviter que ça mouille?) pour le cadeau. Et avec le reste, j’ai fait des petites boîtes. Dedans, les meringues que j’ai faites avec le blanc d’œuf qui restait, dont la recette est ici ^^

IMG_7670

J’ai assisté à une petite fête pour 10ans d’ouverture d’un fleuriste. Au Japon, au buffet, pas de petits fours mais des sushis. C’est bon mais c’est un peu dommage, c’est quand même bon, les petits canapés aussi ^^

Voilà comment on se fait féliciter ici! A faire au début de la fête!

IMG_2216IMG_2228

****

Soupe de gyoza au pousse de soja

IMG_7628

Encore du gyoza. Mais oui, j’adore tout ces bouchées, vapeurs, cuites, grillées…

Je l’ai mangée grillée puis en soupe. J’ai pris les ingrédients peu coûteux. C’est un petit produit doux aussi pour le portefeuille! Mon pack de 250g de pousse de soja coutait 39yen, ce qui fait 30cts? D’habitude, ça coûte dans les 70, 80yen, 50 à 70cts. En tout cas, l’ami des fins de mois ^^
Le plus de cette recette, on n’utilise pas de couteau, juste une paire de ciseaux de cuisine. Alors, à vos bols ^^

Recette pour une vingtaine de pâte de gyoza:

  • 100g viande hachée (le porc serait le plus courant)
  • 100g pousse de soja
  • 1/2 petite poignée de ciboulette chinoise, nira
  • 1cs sauce huître
  • sel, bouillon de poulet chinois
  1. Dans un bol, émincer la ciboulette et les pousses de soja, ~1cm de long. Ajouter la viande.
  2. Ajouter les assaisonnements, et bien malaxer avec sa main.
  3. Déposer la 1 cc de farce au milieu de la pâte ronde. Mouiller la moitié du disque, et refermer. Fermer d’abord les 2 côtés avec ses pouces et finir en faisant 1, 2 plis.
  4. Déposer sur un pleteau avec de la fécule, pour éviter que ça colle entre eux. Faire griller à la poêle ou comme ici, faire chauffer l’eau.
  5. Dans l’eau mettre du bouillon au poulet chinois, sel, un peu de sauce d’huître. Quand les gyoza flottent bien à la surface, c’est prêt. Servir chaud.

Bon appétit!


J’ai enfin été dans un temple shinto pour faire mes souhaits de nouvel an. Et pas à n’importe lequel. A Meiji Jingu, le plus grand temple shintoïste de Tokyo, à Harajuku. Rien que pour y aller et revenir, de l’entrée, j’ai mis 15 min ^^ Impossible d’y aller le jour de l’An, paraît qu’il y a 1H30 de queue pour aller prier.

J’aime bien car ce lieu fait oublier toutes les agitations de Harajuku. Et il y avait quand même du monde, qui comme moi, venait juste prier.

IMG_2133

Il y avait des hommes, des femmes, et pas mal de jeunes, seules ou entre amis. On vient pour se rassurer, se calmer ou avoir un esprit plus reposé. Pas de prière à faire, juste un gestuel à suivre et on espère que nos vœux sont entendus.

Il est aussi de tradition de faire de la calligraphie le jour de l’An. On écrit souvent des mots qui portent bonheurs, des souhaits… On accueille la nouvelle année avec de bonnes paroles, de plus la calligraphie est aussi un art dans le zen. On vide son esprit et on se purifie.

Etaient exposés des écritures des jeunes, de primaire au collège du Japon entier. Je suppose que ce sont les meilleurs qui sont selectionnés mais… impressionnant! Qu’est ce que c’est bien écrit!

IMG_2129

Au premier plan, des collégiens. Ils ont entre 12 et 15ans…waou