Archives du mot-clé kyoto

Brownie aux framboises et Kobe et Kyoto illuminés

rasberry brownie
Un dernier arcile avant que l’année se termine.
Un petit brownie aux framboises. Je ne connaissais cette version et c’est tout simplement bon. Une petite douceur donc.
Recette pour un moule carré de 16cm:

  • 120g chocoat
  • 70g farine
  • 15g cacao en poudre + 2g de levure chimique
  • 70g beurre
  • 2 œufs
  • 80g sucre
  • 20ml lait
  • une dizaine de framboises congelées

Préparer le moule (beurrer ou insérer du papier sulfurisé).
Chauffer le four à 170°c. Tamiser farine, cacao en poudre et levure chimique ensemble 3 fois.

  1. Réchauffer le lait pour qu’il soit tiède. Dans un bain-marie faire fondre chocolat et beurre ensemble.
  2. Dans les œufs, ajouter le sucre, bien mélanger, puis ajouter le lait tiède.
  3. Dans le mélange chocolaté ajouter les œufs doucement, mélanger.
  4. Ajouter la farine en 3 fois en mélangeant à chaque fois. Faire couler dans le moule en disposant les framboise de manière répartie.
  5. Mettre au four à 170°c et cuire de 20 à 25 minutes

Bon appétit!


Début décembre, dans la région de Kaisai, chaque année il y a 3 sites qui s’illuminent: Kobé, Osaka et Kyoto.
Kobé, ça s’appelle LUMINARIE et ça a commencé après le tremblement de terre de 1995 pour ne pas oublié les victimes et pour récolter les fonds. Il y a de nombreux boîtes à don sur le chemin. Puis ça a eu tellement de succès que nous en sommes à la 17e édition. Maintenant les fonds vont aux différents sinistrés du monde.
Il y a celui de Kyoto qui illumine différentes parties de Arashiyama. Et à Osaka c’est autour du château de Osaka. Cette année j’ai pu passer rapidement à celui de Kobé et à Kyoto. Il fait super froid et il y a énormément de monde mais c’est joli. Surtout la bamboueseraie sous la lumière vaut le détour!
Voici les photos, d’abord Kobé puis Kyoto.

bento chikuwa-asperge et pousse de soja en salade. Kyoto sous la neige*ちくわアスパラ弁当、もやしの梅干し和え。雪化粧の京都

201101chikuwabento
ちくわは本当にお弁当作りに便利です。このレシピは色もおしゃれで食感も好きです。簡単なのもいいです*日本語のレシピは後で↓
Vous commencez maintenant à connaître le chikuwa. Ce rouleau de chair de poisson (surimi en japonais) cuit. Plus de détail est accessible sur cet article.

Ici, j’ai juste enfoncé l’asperge dans le chikuwa avant de les couper en 3 et faire sauter avec la sauce soja+huile de sésame+sucre. Un peu comme cette recette de bento. En fait, exactement pareil côté assaisonnement.

Recette!

  • 2 chikuwa
  • 2 asperges fins
  • 1cs sauce soja
  • 1cs mirin ou saké+ 1cc sucre
  • 1, 2 gouttes d’huile de sésame
  1. Laver les asperges, casser le bas. Enforcer dans le chikuwa.
  2. Couper en 3. Dans une poêle, mettre l’huile de sésame, mettre le chikuwa. Mélanger les autres ingrédients et verser dans la poêle.
  3. Surveiller le feu pour ne pas que tout grille. Quand tout est bien doré, c’est prêt. Saupoudrer de sésame au choix.

J’aime beaucoup la couleur et la texture quand on la mange.
Avec ceci, il y avait des pousses de soja marinées dans le uméboshi. On l’appelle en France, prune salée. Elle est rouge, fripée et très acide. C’est un aliment traditionnel très réputé pour ses qualités nutritionnelles. Une définition wiki est disponible. Cependant, il y a une faute. Dans la fabrication traditionnelle, il faut laisser sécher au soleil quelques jours en plein soleil de mois d’août avant la macération finale. Ca finit de tuer toutes les bactéries.

C’est donc très salé et acide mais utilisée à faible dose, elle apporte une fraîcheur agréable et typiquement japonaise.

Donc j’ai laisse ces pousses de soja dans un sac plastique avec 2 morceaux de prunes décortiquées. Et le lendemain matin, les pousses avaient recraché toute l’eau. Mélanger ensuite à un peu de dashi et sésame, pour en faire une petite salade bien équilibrée!
Et pour finir, un kiwi.

C’est important que la nourriture mise dans un bento ne crache pas d’eau pendant la journée. Pas trop de jus.

Bon appétit!

一人分レシピ

  • ちくわ 2本
  • アスパラ 2本
  • 醤油 大1
  • みりん 大1
  • ごま油 数滴
  1. アスパラをさっと洗い根っこを折る。ちくわに突っ込む。
  2. 3つに切る。フライパンにごま油を入れ炒める。他のタレを混ぜてフライパンの中に入れる。
  3. 焦がさないように火を調整し、黄金色になるまで炒める。最後に白ごまを振りかけるといいかも。

もやしは前夜実を刻んだ梅干しと一緒に合わせておきました。後ダシと。朝はちょうどいい具合に水も出て塩と酸味でサッパリな箸休めができていました。マヨネーズを使わない和え物を試作中です。


C’est un petit peu vieux maintenant, mais le 2 janvier, j’ai pris le premier train pour Kyoto (pas vraiment le 1er mais à 7h j’étais déjà dans le train). Je suis partie de chez ma mère, près de Kobé.

Pourquoi? Parce qu’il avait beaucoup neigé la nuit de 31 au 1er à Kyoto. Et je voulais absolument revoir le Pavillon d’Or, Kinkaku-ji sous la neige. Je l’avais admiré en 2005. Ce jour là, on était, mon frère et moi, chez ma mère et il a commencé à neigé. Bien même. Alors, on a couru à Kyoto.
La neige avait cessé le matin du 2 mais j’ai quand même pris le train en priant pour qu’il y ait toujours la neige. J’ai manqué le 1er lever du soleil (très important pour les japonais) mais j’avais droit au 2e.

J’ai eu 45min de train, puis j’ai pris 30min de bus pour y arriver. Et la neige était toujours là. Le Pavillon avait ouvert que depuis 10min.
本当に素敵でした。このように素敵な物を見た後、この一年悪い訳がない!と確信しました。何の根拠もありませんが。


Un aller-retour rapide très agréable!

Ah, et souvent, dans des sanctuaires, on tire les bonnes paroles. Et cela particulièrement le jour de l’an. Souvent il y a 6 à 8 catégories. La moitié mauvais et l’autre bien. A des degrés variables. Et quand la parole ne convient pas, on attache le papier aux branches faites pour (ne pas attacher aux autres pauvres arbres) et on laisse le papier, et le mauvais sort avec. J’ai aussi tiré la mienne. C’était encore très bien. J’espère qu’elle dit vraie 🙂

Et comme à chaque passage près de Ginkakuji, me voilà chez OMEN, un restaurant de UDON que j’aime beaucoup.
冷えた体を温めるべく銀閣寺近くにあるうどん屋さん、おめんへ早めのお昼ご飯。こちらは11時にオープンするなり満席になるんですね。私はここのうどんの食感が好きで今回は2回目です。

une photo d'il y a 5 ans*5年前の写真、懐かしい…

une photo d’il y a 5 ans*5年前の写真、懐かしい…

にほんブログ村 料理ブログへ
にほんブログ村 旅行ブログ 旅行グルメへ
にほんブログ村

Dernière étape! vacances au Japon (7) Kyoto bis

R0013834

Dernier étape de notre voyage de 2 semaines. Toujours à Kyoto. Nous étions hébergés chez une amie près de Nanjen-ji, dans le quartier de Ginkaku-ji, le temple d’Argent.

Ce jour là, nous étions invités par cette même amie dans un restaurant de tofu pour le déjeuner. Avant, montée de sanctuaire inari de Fushima.
Un sanctuaire inari est le lieu où on vénère les dieux renard. Ce sont les protecteurs de commerçants et de famille. Ces sanctuaires sont reconnaissables par les renards qui gardent l’entrée et aussi par de nombreux torii, ces portes en bois rouge ou en pierre. Celui de Fushimi en a beaucoup de torii. On peut en acheter et le faire planter pour 200000 à 1600000 yen (environ 2000 à 15000€). Ici, la plupart sont des entreprises japonaises. Sur chaque torii sont gravés les noms des donateurs, la date. Comme ils sont en bois, ils pourrissent au bout d’un temps et on renouvelle. Ou pas.
Il y a une petite marche de 90min pour atteindre le sanctuaire du haut.

La première photo a été prise au pied d’un stèle. Ces poupées font 10 à 15cm de haut.

Notre marche en photo:

R0013776
Les mille torii

R0013787
Les 2 renards face à face à l’entrée, sont toujours différents. Vous le saviez?

R0013805
des mini torii. Tout le monde, en payant, peut avoir son autel et venir prier.

R0013812
On monte, on monte!

La descente a été plus simple. Nous avons pu être à l’heure pour notre déjeuner sans avoir à courir. De toute façon, on n’était pas capable!

On retourne dans le quartier de Nanjen-ji dans ce fameux restaurant de tofu Junsei où on m’emmène à chaque fois. Un restaurant qui comprend un bâtiment classé monument historique national (plus du détail sur le site).
Voici l’ambiance (et surtout le menu!)

R0013839
L’entrée avec le sashimi

R0013843
Tofu grillé avec miso

R0013847
La spécialité du quartier, yudofu, « tofu chauffé ».

R0013852
Assortiment de légumes de saison

R0013858
Tempura de poissons et légumes. Incroyablement léger. Délicieux!

R0013869
Une autre salle plus « intime » du restaurant. Très traditionnel.

R0013872
L’entrée du restaurant

Le soir, nous assistons à Gozan no Okuribi. 5 lettres immense sont allumées sur les montagnes qui entourent la ville de Kyoto. On ne peut plus monter sur une de ces montagnes aux côté des bûches comme je l’ai fait il y a 2 ans (dont l’article est ici). C’est fort dommage!
De la fourche du fleuve:

RIMG0247
Nous avons pu voir que 2 lettres et il y avait vraiment trop trop de monde…

R0013924
Le pavillon d’Or, Kinkaku-ji. Toujours aussi kitch mais toujours aussi beau.

R0013940
Ryuan-ji et son jardin aux 15 pierres où on n’en voit jamais 15.

R0014005
La bambouseraie de Arashiyama

R0014023

R0014037
Katsura River.

R0014073
La nuit commence à tomber.

R0014092

Une pêche aux cormorans sont organisés tous les soirs d’été et on peut les observer à la nuit tombée. Venez avec des jumelles et un trépied!

Voilà! Le voyage est terminé. Retour à Tokyo! Nous sommes rentrés vers le 20 août. Fatigués surtout par la chaleur. Mais la grosse chaleur a duré encore pendant quelques semaines. Ce fut un été pénible…

Je vais pouvoir remettre des petits plats et raconter des petites histoires du Japon.

Vacances au Japon (6) Hiroshima et début de Kyoto

R0013550

Bon, je suis très très en retard pour mes upload de mes articles de voyage.
Mais c’est que je viens d’emménager avec quelqu’un et bon, voilà, déménagement, internet à récupérer… Je suis enfin de nouveau installée dans mon nouvel appartement et ça va repartir. Des repas, des gâteaux… Parce que le nouvel appartement est 2 fois et demi plus grand que l’ancien. La cuisine aussi.
Je vais pouvoir cadrer plus large maintenant que j’ai plus de place!

Enfin, vous verrez la différence bientôt. J’ai déjà commencé à prendre des photos, mais avant faut que je finisse ces billets sur le voyage. Je vais donc aller un peu plus vite, je pense…

Revenons à Hiroshima. Nous n’avons pas eu le temps de visiter le mémorial de la bombe atomique. Nous avons filé à Miyajima, sur l’île sanctuaire.
Il faisait toujours aussi chaud.

Les photos!
En haut, c’est le bâtiment pour la bombe atomique. Le seul qui soit « resté » car il se trouvait juste en dessous de la bombe quand elle a explosé.

R0013555
Le mémorial avec la flemme. Elle ne s’éteindra que lorsqu’il n’y aura plus de bombe atomique sur Terre.

R0013553
Des écoliers viennent déposer les mille grues pour les enfants morts de divers maladies causées par la bombe.

R0013560
Le sanctuaire sur l’eau.

R0013570
La marée commence à baisser.

R0013577
Ce jour là, il n’y avait plus d’électricité sur la majeur partie de l’île. Nous avons mangé dans le noir.

R0013597
Pause fraîcheur dans le parc derrière le sanctuaire.

R0013601
J’espère pouvoir revenir fin novembre pour les voir rouge vif!

R0013660
Le lendemain, Kyoto. On va y rester 3 jours! Ici, Sanjyusangen-do.
Un de mes lieux favoris à Kyoto. Dedans, il y a 1000 bouddha aux 1000 bras disposés. Si si!

R0013669
Sorte de ikebana dans un récipient en glace. A l’entrée d’un temple.

R0013675
Kiyomizu-dera.

R0013678
Le soleil commence à baisser tout doucement…

R0013693
Héhé, on tripotant quelques boutons de son appareil photo, on peut faire des photos vraisemblables 😉

R0013709
Toujours devant le Kiyomizu-dera

R0013746
Sanctuaire Yasaka, à Gion

RIMG0122
On fait signe aux dieux

R0013764
Les rues de Gion. Avec de nombreux restaurants très luxueux. En espérant croiser une geisha…

La geisha qu’on n’a pas vu. Mais j’en ai croisé une fois il y a 2 ans donc peut être qu’avec un peu de chance?

Voilà pour la première partie de Kyoto.

Demain, visite de sanctuaire Inari de Fushimi. Vous savez, ce sanctuaire avec des milliers de torii rouge…

Happy New 2009! une vacance de Noël comme une autre

Bonne année à tous et surtout à toutes. J’ai accueilli le nouvel an 8h avant Paris, ici, au Japon. Du coup, on m’a réveillé ce matin à 8h du matin avec des cris de « Bonne année!!! »… merci le téléphone. Tout drôle de parler à des gens qui vivent le temps avec du décalage!

Rien de spécial pour l’occasion. J’aurai pu aller sonner les 108 coups de cloches à un temple comme c’est la coutume ici. Le 108e coup correspond à 0h pile. Mais c’était sûr qu’il y aurait une queue… un jour, avec quelqu’un!
J’aurai pu aller prier dans un temple et tirer les bonnes paroles… j’avais été l’année dernière à Kobé et je n’ai pas pu tirer les paroles à cause du monde qu’il y avait… j’aurai pu aller prier devant le 1er soleil levant de l’année mais la météo n’était pas favorable. Puis encore la foule… bref, un réveillon et la journée d’après très calme avec ma mère…

On a prévu le repas de nouvel an, oséchi mais on était invitées au déjeuner et on n’a pas faim pour entamer ce repas… peut être demain ^^; C’est un repas avec pleins de symboles pour que l’année soit la meilleure possible.

Donc aujourd’hui, des photos de Kobé et de Osaka, pour changer…

Avec ma cousine, on a visité Kobé, Osaka et Kyoto en 3 jours. Ce n’est pas la 1er fois donc on a été juste dans quelques endroits.
A Kobé, on a visité le quartier chinois et mangé des vapeurs ^0^

IMG_6769IMG_6768IMG_6781

Les stands étaient super appétissant avec le froid qu’il faisait!A droite, des shoronpo, sorte de ravioli avec beaucoup de jus à l’intérieur.

Il y avait des stands de nouilles ramen, de ravioli, de shaomai (vapeur au porc ou crevette…), des brioches de porc, et autres délices chinoises sucrées comme salées.

IMG_6778IMG_6790
Avec des délices chinoises 😀 et toujours à Kobé, si si ^^

IMG_6837
spécialité de Osaka, okonomiyaki, sorte de crêpe de chou.

IMG_6878IMG_6875

Ginkaku ji, Kyoto en hiver…J’adore cette ville! je retournerai pour les 1eres fleurs!

****

J’ai passé une année 2008 incroyable… entre 2 voyages en Italie, mon diplôme, le déménagement, mon voyage de 1 mois à travers le Japon, mon installation à Tokyo et la réussite à mon exam… 2009 sera scientifique en redevenant étudiante en première année de fac avec les camarades de 18ans… J’espère qu’il y aura encore beaucoup de découvertes et de voyages.

J’espère que cette année vous sera favorable, vous permettant la réussite de tous vos vœux!

ps: je partage avec vous ma résolution de l’année: ne pas remettre à demain ce que je dois faire aujourd’hui. Tout un programme… >_<