Archives pour la catégorie culture japonaise*日本文化

Japan Expo 2014 Nagatanien ©Antoine Muller - les ingrédients sot prêts

Japan Expo 2014 à Paris

Me revoilà de retour au Japon après 2 semaines à Paris. J’aidais une marque japonaise qui exposait au Japan Expo.
先日2週間のパリ出張から戻ってきました。パリで毎年開催されているJAPAN EXPOに日本の食品メーカーの出展のお手伝いをしておりました。

*以下日本語の記事はフランス語の後になります。

Ca faisait presque 10 ans que je n’y avait pas assisté. A l’époque c’était au CNET, à la Défense.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Japan Expo fêtait sa 15e édition cette année et prévoyait 260 000 visiteurs à Villepintes. Un événement autour du manga, jeu vidéo (pas que japonais), rencontre des costume players et un peu de culture japonisante, avec des invités divers.

Il y avait des concerts, des défilés, des dédicaces, des danses, des chants… et des show cuisine comme j’ai faits. Le show permettait de faire connaître un plat très traditionnel japonais, OCHAZUKE. Le fast-food japonais qui consiste en bol de riz avec des assaisonnements salés sur lequel on verse du thé, bouillon ou de l’eau chaude. Ca réchauffe, ça repose et c’est excellent en fin de repas ou après quelques verres d’alcool.
On pourrait appeler ça « rice soup ». L’instantané lyophilisé est vendu partout mais comme les européens ne mangent pas encore beaucoup du riz à la maison, c’est un produit qui a du mal à se diffuser en dehors du Japon.
2014JapanExpo-13

On a demandé aux 2 chefs travaillant en France, une japonaise et une française, de réinterpréter ce plat très japonais avec des ingrédients locaux. On a demandé à la japonaise de recréer le Japon dans l’assiette, alors qu’à la française, la France. Les plats étaient tous les 2 délicieux, très surprenant pour nous car totalement imprévu. Merci aux 2 chefs, Mayu (dont son blog est ici ) et Marie pour leur exploit!

Japan Expo は今年15年目の日本のポップキャルチャーに関する展示会です。毎年大きくなっており今年は5日間で26万人来場したとか?

入り口近くは漫画、漫画、漫画… 定番の漫画からそうでないのまで、フランス語に訳されている漫画は全て取り揃えてあるのではないでしょうか?来場者の半数以上は何かのコスプレをしており、大変にぎやかです。来場者の年齢層は0歳から70ぐらいまで?メインは中・高・大学生ですが、30代のカップルも子供を連れて来ていたり、中学生が親と来ていたりと10年前私が出展したときより多様化していました。

今回はお茶漬けをフランス人に知ってもらおうとショーを開催。フランスの食材を使用し、日本人とフランス人のシェフに各国を表すお茶漬けを作ってもらい、観客から選んだ審査員に味見して頂く。という内容です。

炊いたご飯、お茶漬けの元を使用し、お湯をかける。が条件で他は自由。

ビーツと生ハム、チーズで日本の夏、あじさいを再現してくれた日本人シェフの岡田さん(ブログはこちらです。)とトマトのコンフィ、パルメザンチーズ、鴨肉の薫製でウマミたっぷりのレシピを披露してくれた Marie Monegerシェフ。結果は岡田さんの勝利で終わりましたが両方とっても美味しかった!ありがとうございました。

漫画、食、ゲーム以外にも武道コーナー、禅のブースなど面白い日本が見れる5日間です。
英語ですが興味あるかたこちらのリンクをどうぞ=> Japan Expo


にほんブログ村 旅行ブログ 旅行グルメへ
にほんブログ村
にほんブログ村 海外生活ブログへ
にほんブログ村

L’été au Japon c’est matsuri tous les jours

201308matsuri01
C’est l’été au Japon avec les fêtes traditionnelles un peu partout au Japon. Ces fêtes, matsuri se présentent sous plusieurs formes: échoppes, feu d’artifice, des parades, des défilés de tout genre et de toutes tailles, danses…
Je vous ai déjà parlé l’année dernière du concours de feu d’artifice à Akita (ici).

stand de seiche grillée

stand de seiche grillée

On y va habillé en yukata, ces kimono en cotton léger d’été et on se promène parmi les échoppes, à danser le bon-odori, regarder le feu d’artifice ou suivre les parades…
Dit comme ça, ça l’air bien! Et ça l’est sûrement sauf que aux grosse fêtes, il y a toujours une foule immense, pour voir les feux dans les bonnes conditions, il faut réserver la place 24h en avance (si, si) et il fait souvent très très chaud à cette période là.
Comme le Tenji Matsuri que j’ai visité après mon travail. C’est une grosse fête à Osaka avec courses de bateaux, et feu d’artifice sur 2 jours. Mais il y avait tellement de monde… j’ai juste pris quelques photos, mangé 1, 2 choses et je suis partie avant la fin car sinon c’était la folie pour sortir du parc… Un conseil, si vous allez voir un feu d’artifice et si vous voulez en profiter pleinement, mieux vaut acheter les places payantes ou incrustez vous à un groupe!

Voici quelques photos pour l’ambiance.

Bonne année 2012 * 謹賀新年

6585313305_6b954b4da6_z
Que 2012 soit une année riche en espoirs. Que vos vœux se réalisent comme les dragons qui montent aux cieux.

Désolée, je n’ai pas de recette à vous partager pour ce premier billet de l’année. Je quitte Tokyo demain matin pour aller vers Kobé. Je commence le travail le 4! Nouvelle vie pour cette nouvelle année.

Je vous joins les photos des vitrines du même grand magasin, Takashimaya à Nihonbashi (près de Ginza à Tokyo). Des décorations de nouvel an sont présentées avec le toujours le papier traditionnel de Fukui, Echizen washi, mis à l’honneur.

Cette année, c’est l’année du dragon! On dit que c’est heureux de présenter 2 dragons face à face. Le rouge est partout présent, ainsi que l’or et l’argent. Tout ce qui est utilisé comme décoration au nouvel an, comme les plats, ont des significations. Des japonais décorent en mettant des vœux à chaque objet.

Je vous souhaite donc à tous une bonne année de dragon très gourmand!
*—*—*—*—*—*—*—*—*—*—*
新年あけましておめでとうございます。
今年もよろしくお願いいたします。

東京日本橋高島屋では龍が金銀のなか舞っております。
越前和紙で覆われており、内装も越前和紙一色でございます。


kagami-mochi, pâte de riz séché qu’on laisse pendant les 5 premiers jours de l’année. Après, on la découpe et on la mange. Dessus, on met une clémentine, des kaki séchés, des algues, une langoustine, et autres nourritures. Algues pour le jeu de mot avec « s’épanouir », le crevette pour qu’on puisse vivre longtemps au point d’avoir le dos courbé comme une crevette et autres.

A l’intérieurs, des rideaux de papiers faits main nous accueille:

bento au mini steak-haché express et 3 jours à Echizen

BENTO AU MINI STEAK-HACHÉ EXPRESS ET 3 JOURS À ECHIZEN
Les steak-haché au Japon n’est pas comme en France, y a des légumes dedans.

Les japonais adorent la viande hachée et sont vendues de toutes sorte, poulet, porc, bœuf et mélange bœuf/porc (70%-30%). Ce dernier est mélangé pour avoir un rendu plus tendre. J’aime aussi beaucoup tous les plats qui utilisent la viande hachée.

Ces mini boulettes sont très rapide à réaliser. A glisser dans vos bento 🙂
Pour 2:

  • 150g viande hachée (ici bœuf)
  • 1/4 oignon
  • 1/4 carotte
  • 2cs fécule de pomme de terre
  • 1 jaune d’œuf
  • sel et poivre
    Commencer la veille pour le matin:

  1. Hacher l’oignon et la carotte. Mélanger avec la viande, l’œuf, sel et poivre. Bien malaxer avec sa main. Laisser poser au réfrigérateur.
  2. Le lendemain matin, ajouter la fécule de pomme de terre et bien mélanger.
  3. Huiler une poêle, avec sa main, déposer des palettes de viande de 10cm de diamètre environ. Cuire à feux doux.
  4. Retourner doucement les boulettes sans les casser. 1, 2 fois seront suffisant. Quand le jus qui s’échappe est transparent, c’est prêt.

Bien mélanger avant de cuire pour éviter que la sensation de fécule reste dans la bouche.


je suis retournée à ma campagne japonaise, la ville de Echizen dans le département de Fukui, au nord de Kyoto. Je faisais l’interprète, guide pour un écrivain français qui voulait découvrir le papier japonais traditionnel, Echizen washi. Je rappelle qu’ici, ils font du papier traditionnel depuis 1500 ans.

Me voilà 3 jours entre fabriques de papier et petits festins bien gourmands. L’automne était bien là, et les spécialités culinaires aussi. Voici les photos:

La région est célèbre pour ses couteaux aussi (couteaux Echizen):

Voilà. Ce fut très enrichissant et mon envie d’aider ces artisans pour se faire mieux connaître et ainsi perpétuer la tradition de 1500 ans s’est encore accrue.
En attendant voici le lien (en anglais) de mon amie qui se bat sur place pour sa médiatisation! Bonne lecture 🙂
Echizen Washi Village by Rina AOKI.


Restaurant du Jour / おすすめレストラン
Nouilles soba au poulet chez Yamaraku 本手打そば 山楽
1-5-5 Yokoichi-cho Echizen, Fukui
tel: 0778-21-5366
fermé le lundi.

Salade japonaise à l’aubergine et au mioga et Echizen washi à Tokyo

salade aubergine et myoga
Il fait toujours plus de 30°c à Tokyo. On espérait que le typhon Talas allait nous rendre la vie plus agréable. Ca était le cas que quelques jours après son passage meurtrier.

Voici une recette fraîche et facile si vous avez les ingrédients. Pour cette recette, il faut 2 ingrédients assez typique: mioga, un légume de la famille de gingembre dont la définition wiki est ici. On le consomme souvent cru, émincé. Son parfum est assez fort, unique. Tout le monde ne l’adore pas. On doit pouvoir le trouver chez les chinois ou chez les épiciers japonais, mais peut être pas toute l’année.
L’autre ingrédient est ponzu. Une sauce à base de sauce soja, dashi, un peu de saké et du jus d’agrume. Ce jus peut être du citron mais souvent on utilise les agrumes japonais tels que yuzu, kabosu. C’est dans cette sauce qu’on trempe les viandes de shabu-shabu ou les légumes de nabé, fondue à la japonaise. La sauce est idéale pour rendre toutes les salades japonaises.

La recette! pour 2 à 3 personnes:

  • 1 aubergine à la française
  • 2 mioga
  • un doigt de gingembre
  1. Laver l’aubergine, couper en 3 rondelles et en faire des bâtonnets. Eplucher le gingembre et râper. Laver les mioga et émincer.
  2. Passer l’aubergine sous l’eau fraîche, bien essorer. Dans une poêle huilée bien chauffée, mettre l’aubergine et faire sauter. Quand c’est cuit, un peu caramélisé, mettre sur une grande assiette. Ce sera joli des les installes le plus possible à plat.
  3. Faire une motte de mioga émincé, poser le gingembre râpé et verser la sauce ponzu en décrivant 2 grands cercles au dessus du plat. Saupoudrer avec du sésame blanc si nécessaire.

Bon appétit! Facile!


Pour ceux qui me suivent (et merci beaucoup!) vous savez que j’ai un lien fort avec les artisans de papier japonais (washi) de la région de Fukui (Echizen). Pour ceux qui ne savent pas voici les quelques mois que j’ai passé parmi les artisans ici. C’était en 2006, 5 ans déjà!
En ce moment, et jusque 11 octobre 2011, de quantité importante de ces papiers sont utilisés pour décorer un grand magasin à Tokyo, le Takashimaya (et pour connaître comment ça marche au Japon, c’est ici). C’est le même qui est dans Printemps Haussmann!

C’est très rare qu’une promotion aussi visible soit faite autour du papier, car d’habitude, il faut se rendre dans des lieux exprès pour voir exposer ces papiers. Sinon, on indique rarement quel papier est utilisé pour tapisser le fond d’une vitrine.

Mais cette fois, le nom de l’artisan papier, l’entreprise qui a fournit le papier (dont le lien est ici est écrit en grand sur une pancarte. Je suis vraiment contente que cela se soit réalisé.
On m’a demandé de prendre en photo ces magnifiques papiers et je vous en fait part. Si jamais vous passez par Tokyo avant le 11 octobre, vous penserez à moi 🙂