Archives pour la catégorie voyage en Asie*アジア旅行

Gelée de groseille du jardin et la petit voyage au Japon*お庭のグロゼイユジャム


Dans ma nouvelle maison, j’ai 2 pieds de groseille qui ont bien donné en juin.
Je ne sais pas si on peut appeler cela une recette mais j’ai fait pour la 1ère fois une confiture de groseille donc je vous dis comment j’ai fait.

今のお家でグロゼイユの木が2本生えていて、6月結構収穫できました。(グロゼイユに関してはこちらのWikipediaページを)。
レシピと呼べるかわかりませんが、初めてグロゼイユのジャムを作ったのでここに載せておきます。日本語はフランス語の後で↓

  • Groseille
  • sucre: 500g à 800g/ 1kg de groseille
  • jus de citron
  1. Laver et équeuter les groseilles grossièrement. Mettre dans une casserole avec un peu d’eau et le jus de sucre et cuire 5 minutes
  2. Passer au centrifugeuse/ tamis / torchon… pour séparer le jus et tout le reste solide.
  3. Porter à ébullition rapidement le jus obtenu, ajouter le sucre et cuire 10 à 15 minutes
  4. Verser dans les bocaux stérilisés, fermer le couvercle et laisser refroidir

J’ai découvert que pas assez cuit, la gelée reste trop liquide et trop cuit, la gelée devient trop solide, ce qui lui retire du goût… Faut trouver le bon temps de cuisson avec le bon sucre mais ce n’est pas très grave si la gelée est un peu liquide?

  • グロゼイユ
  • 砂糖 グロゼイユ1kgに対して500gから800g
  • レモン汁少々
  1. グロゼイユを枝から外す。茎が残ってていても大丈夫です。洗い焦げないように少し水を足した鍋でレモン汁と10分ほど煮込む
  2. 汁と皮・種・茎などを漉して分ける。
  3. 汁を一回沸騰させる。砂糖を足して10分から15分ほど煮込む。
  4. 消毒した瓶に熱いまま入れ、蓋をする。

グロゼイユはジャムではなくジュレができます。綺麗な赤い透明な色です。
煮込む時間が短いと液体っぽく、煮込みすぎると固くなって食感が良くありません。

また酸味の他に苦味があるので食感が良くないと味がパッとしません。
日本では売っているのかわかりませんが、フランスではとっても人気なジュレです。
果物は酸っぱいのでジュレとシロップ以外にあんまり消費方法もありませんし・・・

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

En avril dernier, j’ai passé 10 jours au Japon pour le mariage d’une cousine.

J’ai passé d’abord 3 jours entre Kanagawa (à côté de Tokyo) chez la famille de mon mari, dormis dans un Ryokan (auberge avec Onsen) où la petite a mis pour la 1ère fois un Yukata (kimono simple en cotton) et essayé un Onsen (bain chaud).
Après la journée de mariage à Tokyo, nous sommes partis à Osaka chez ma mère.
De Osaka, on a pris le train pour aller voir les biches à Nara. Cela prend une petite heure.

Mais après ces déplacements de si peu de temps, nous avions été tous très fatigués… de plus j’étais malade de ma 2eme grossesse. Je n’ai jamais si peu profité du pays. Cela m’apprendra à en faire trop!

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

にほんブログ村 料理ブログへ
にほんブログ村 海外生活ブログへ
にほんブログ村

料理 ブログランキングへ

Voyage express gargantuesque à Taiwan (Mai 2013)

Un autre billet voyage en retard.

Au Japon, on n’est jamais vraiment en vacances. Ou très peu. Et le problème est que tout le prend les prend en même temps. Les 128 millions d’habitant, sur une superficie de la moitié de la France. Vous imaginez vite la foule aux sites.
Parmi les rares, il y a le Golden Week. 1 jours férié+3 jours fériés à la suite. Donc si le premier jour (le 29 avril) tombe un vendredi, trop cool avec le week-end, ça nous fait une petite semaine de vacances avec 1 seul jour de pont. Sinon… tant pis. Donc le Golden Week est LE moment de partir un peu. Avec les taux d’influence aux aéroports et gares dépassant la gare de Lyon l’été (je pense).
Cette année 2013, on a eu 4 jours sans pont. De quoi partir 3 jours à Taipei?

Taipei est entre 2h30 et 3h de vol de Osaka avec un décalage horaire de 1h. Dans l’histoire, le Japon avait envahi cette île. Je ne suis pas très au courant du situation politique actuel avec la Chine mais Taiwan a son propre passeport et il en faut aussi un pour venir visiter du « continent ». L’écriture ici est différente de la Chine puisque contrairement à cette dernière, Taiwan a gardé l’ancienne écriture de calligraphie très complexe. Pour les japonais c’est plus facile à comprendre. Et beaucoup parle encore japonais et les touristes japonais sont nombreux.
J’avais visité le pays en 2011 pour aller travailler dans un department store japonais. Mais c’est la première fois en touriste.
Voilà pour l’introduction. On (2 ventres sur patte) a été là bas pour manger et manger. Quoi? Des xiao long bao et autres vapeurs.

Voici les photos en vrac entre le premier « déjeuner » à 10h du matin chez le célèbre DinTaiFung. Même au Japon, il y a toujours foule et vous arrivez par pur hasard à l’ouverture où il y a personne… vous irez vous aussi, non?
C’est super bon. Si vous connaissez pas encore, je vous recommande. Je les préfère avec une peau super super fine.
Visite des temples bouddhiste-Taoiste(?) dans la ville. Il y a plusieurs divinités pour différents vœux et on fait la tournée des prières, recherche de cadeaux pour les collègues parce qu’on a pris 2 jours de congé. J’étais dans une équipe de 30 personnes, la galère. Et LE cadeau de Taïwan qu’on rate pas, ce sont ces gâteaux à l’ananas. Donc notre voyage a consisté à 1/ manger des xio long bao et 2/ partir à la recherche des gâteaux à l’ananas. On regarde ses guides avec sa petite liste des magasins.
La nuit on part dîner au marché de nuit de Shilin. Un marché très gros avec beaucoup de stands de vêtements, des gadgets en tout genre, accessoires, et nourriture à tout va. Un food corner se trouve au sous-sol d’une partie du marché.
On se couche repu et on repart à 7h du matin pour le petit déjeuner avec bol de lait de soja sucré ou soupe salée au tofu, sorte de beignet… etc. Un peu surprenant mais très bon. Surtout après 3/4h de queue à 7h du matin un dimanche 😀
Après quelques shampoing taiwanais, et quelques promenades, on reprend un autre… xio long bao.

On tente ce restaurant Mingyue Tangbao est meilleur que le célèbre DinTaiFung. Et ça vaut le détour si vous avez un peu de temps car c’est un peu éloigné du centre même. Mais je commence déjà ne plus avoir très faim, haha.

Après ce déjeuner, on part dans une petite ville, Jiufen.
Pour visiter cette ville, passez en fin de l’après midi, c’est à 1h de Taipei. C’est facile d’y aller mais plus chiant à rentrer, les bus étant tous pleins pour ramener à la gare ou à la ville… On n’a pris un taxi à 4 pour centre ville.

Voilà, j’ai mangé pour 1 semaine en 3 jours. Mais la vie n’est pas très chère et on y mange vraiment bien. Si vous avez la chance de passer par le coin, c’est sympa. Les prochaines fois, j’irai bien visiter d’autres parties de l’île.

Voyage à Pékin

Je reprends un article un peu ancien puisqu’il date d’il y presque 1 an. Un voyage express à Pékin fin août 2012, pour aller visiter un couple d’amis.
201306pekin01
Dès notre arrivé, direction notre magasin bleu que nous connaissons tous. Pourquoi? Pour aller observer les habitants pékinois. Si si…


Paraît que cet Ikea, proche d’un villa d’étudiants, sert de lieu de RDV idéal pour les jeunes amoureux strictement surveillés par les adultes.

Bref on revient aux traditions, l’Asie et tout ça tout ça.


Voilà, bien sûr on a passé notre temps à manger mais curieusement je n’ai pas beaucoup de photos…
Un petit billet de voyage pour faire repartir le blog!

muffin fraise-thé et Taipei

MUFFIN FRAISE-THÉ
Pour réaliser ces muffins, j’ai utilisé ces pépites de confiture à la fraise qu’on m’a donné, qui sont solides au début et fonde à la chaleur.
C’est très pratique mais un peu chimique. Dommage! A utiliser pour faire du pain par exemple. Pour cette recette, vous pouvez remplacer par de la confiture de fraise.
Mais le goût de la fraise y est et il se marie très bien avec le parfum du thé. Un petit goûté léger en goût et en texture.
Voici la recette pour 6 muffins:

  • 160g farine + 1cc levure chimique
  • 5g thé en feuille ou un sachet de thé
  • 2 œufs
  • 100g beurre
  • 100g sucre
  • 80ml lait
  • 30 à 50g confiture

Laisser les œufs et le beurre à la température ambiante.

  1. Moudre les feuilles de thé pour ensuite passer au tamis avec la farine et la levure. Tamiser en tout 3 fois.
  2. Travailler le beurre en ajoutant le sucre en 3, 4 fois. Le rendre blanc et crémeux. Préchauffer le four à 170°
  3. Y ajouter les œufs battus en 3, 4 fois. Mélanger à chaque fois.
  4. Ajouter dans l’ordre: 1/3 farine, 1/2 lait, 1/3 farine, 1/2 lait et 1/3 farine. Mélanger à chaque le minimum. C’est le secret pour avoir un muffin moelleux.
  5. Ajouter la confiture, mélanger très vite et mettre dans les moules. Cuire au four à 170° environ 20min. Quand la fente est sèche, s’est cuit!

Il est bon chaud et il est bon le lendemain matin aussi. Emballé et prêt à être offert. Bon appétit!


Comme indiqué dans le titre, j’ai passé quelques jours à Taiwan.
Je suis partie vendre des produits de Tottori dans un grand magasin japonais à Taipei. Donc j’ai très peu visité. Mais j’ai quelques photos, surtout des repas que j’ai fait. Alors, bon appétit 🙂

Dernier jour, 1/2 journée de visite.

Mengjia Longshan Temple, temple aux dragons et montagne. Il y plusieurs divinités et on peut faire autant de vœux qu’on veut aux divinités qu’on souhaite: réussite scolaire, famille, santé, argent, amour…

Voilà. Me revoilà de retour à Tokyo où j’espère pouvoir vous offrir de nouvelles photos gourmandes.

Voyage express à Mumbai

Me voilà revenue d’Inde où j’ai passé une petite semaine avec mon ami.
Petite car décidée au dernier moment, et puis parce que je savais la météo pas la plus favorable.201108india02
Elle n’étais effectivement pas terrible, alors on a décidé de profiter de la nourriture plus que du temps… J’ai pu découvrir quelques très bons restaurants à Mumbai. Je vous présente 2 que nous avons particulièrement aimé.

Trishna

Trishna


Nous avons d’abord déjeuné chez « Trishna ». Trishna est connu pour ses fruits de mer, ses différentes recettes de crevettes. Nous avons testé le « medium prawn garlic ginger sauce » avec un sea food biryani et un garlic nan et ce fut merveilleux. Il faut avoir quand même l’estomac assez costaud. Il ne faut surtout pas en abuser, sinon on finit par ne plus accepter l’ail et le curry pendant un moment… Enfin. Compter environ 1000 à 1500 Rs pour 2.
Dans les bons restaurants indiens, le serveur ne sert directement dans l’assiette en divisant de manière très équitable les plats. Il reste sur la table les plats qui n’ont pas pu se placer sur votre assiette.

Le deuxième restaurant de ma sélection est ce « Tea Centre »
Un restaurant chic qui sent le colonialisme mais dont la clientèle n’est pas que. Dès qu’on entre, on est apaisé par la bonne odeur de thé au jasmin.
Ici on sert du petit déjeuner au dîner, du repas anglais à indien. Un repas élégant, délicat… délicieux.
Je vous conseille le déjeuner en semaine, à 220 Rs végétarien et 230 Rs le non végétarien.
Sinon, le Jinga Goan Curry (curry au lait de coco et aux fruits de mer) et le Gosht Biryani (biryani de mouton? chèvre?) étaient excellent aussi. On y resterait tout l’après midi! Il semblerait que les hommes d’affaire aiment venir discuter affaire aussi.
Compter 1000 Rs pour 2.

Nous avons mangé aussi ailleurs mais je n’ai pas de photo, comme je vous l’ai dit, le repas étant immédiatement servi dans nos assiettes, ce n’est pas très photogénique.

Contrairement à mes voyages précédent en Inde, je n’ai pas trop regardé le prix pour les repas. Mais mon estomac souffrait à digérer chaque repas. C’est quand même, très gras avant d’être très épicé… A digérer en sirotant un bon chaï!

J’ai pris vraiment très peu de photo, la météo étant vraiment pas propice.
Mais voici quelques unes: