Archives du mot-clé café

Gâteau pour les adultes: au chocolat, café et noix

201307gateauadulte
Un gâteau au goût corsé au café mais sucré avec les pépites au chocolat! J’ai repris une ancienne => la recette du cake au café chocolat et noix. Un peu de chantilly ne ferait pas de mal. En regardant mon blog, plusieurs photos des années 2008 ont disparus de Flickr donc de mon blog. La photo de ce gâteau avait disparu aussi. Il va falloir que je refasse mes anciennes recettes pour les illustrer. C’est un peu triste sans… et cela permettra de les corriger si il le faut! Bonne pause café!


C’est l’été, les vacances et tout ça. Même au Japon, depuis ce week-end. Enfin pour les adultes japonais comme moi, cela ne signifie pas grand chose… L’été au Japon, c’est les fêtes dans les rues avec feu d’artifice et tout cela.

IMG_0596

Pour moi, les vacances ce sera 2 jours par ci, et 2 jours par là au Japon!

Coffee roll cake – gâteau roulé au café

Coffee roll cake

Un petit gâteau simple et bon. Un gâteau pour les grands avec café et rhum à l’intérieur.

Alors, je ne sais pas si c’est l’air du Japon, sa farine, mon four super performant… mais c’est le meilleur gâteau roulé que j’ai fait jusque là! Tout était mieux, la pâte génoise, la chantilly… tellement bien que j’ai regretté de ne pas avoir mis plus de crème à l’intérieur. Avant je ne pouvais pas roulé avec trop de crème. Mais là, je pouvais mettre beaucoup plus. La prochaine fois.

Même si les étapes semblent longs, c’est pas très compliqué. Il faut très peu d’ingrédient pour ces gâteaux, sans beurre, donc si vous avez des œufs et un pot de crème fluide… ^^

Recette pour une plaque de carré de 27cm (plus ou moins):

    La pâte génoise:

  • 3 œufs
  • 35g farine
  • 50g sucre
  • 5g café instantané
  • La crème:

  • 100ml de crème fluide (vous pouvez aller jusque 150ml…)
  • 15g sucre
  • 5ml rhum (au choix)
  • des glaçons
  • un peu de poudre de cacao pour la fin?

Laisser les œufs à la température ambiante. Chauffer de l’eau pour le bain-marie. Préchauffer le four à 180°c.

  1. Moudre finement le café soluble. Tamiser le café et la farine ensemble 3 fois.
  2. Dans un bol, commencer à monter doucement les œufs avec un fouet électrique. Ajouter aussi une pincée de sucre et le tout au bain-marie.
  3. Quand le mélange devient plus blanc, mettre la 1/2 du sucre et accélérer la vitesse. Vous pouvez retirer du bain si la mousse est aussi chaude que son doigt.
  4. Ajouter le reste du sucre au fur et à mesure que la mousse se stabilise. Quand la mousse devient suffisamment épaisse pour qu’on puisse la soulever avec le fouet, ralentir sa vitesse et faire disparaître toutes les grosses bulles.
  5. Arrêter quand la mousse est lisse et bien brillante et qu’elle pointe légèrement en la soulevant.
  6. Ajouter en 1 fois la farine+café et mélanger avec un fouet: soulever la pâte du fond de bol, faire tomber la pâte en tapotant sur le bord du bol. Répéter l’opération jusqu’à ce que la farine se mélanger complètement (30 fois?)
  7. Faire couler la pâte sur une plaque avec du papier sulfurisé. Etaler avec une raclette, vaporiser de l’eau à la surface et mettre au four 10mm.
  8. Prendre 2 bols. Dans le plus grand, mettre des glaçons. Mettre par dessus l’autre bol avec la crème et le sucre.
  9. Tourner doucement avec le fouet. La crème s’épaissit. Accélérer ensuite jusqu’à avoir une crème bien ferme. Attention, si vous montez trop, elle se divise. Ajouter le rhum, mélanger pour avoir la bonne texture. Réserver au frais.
  10. Vérifier que la pâte est cuite, surtout en son milieu. Sortir du four, et le retourner sur du papier sulfurisé. Retirer doucement le papier qui a servi à cuire. Retourner le gâteau de nouveau pour remettre sur le papier qu’on vient de retirer. Retirer maintenant le papier qui est collé au dessus, très doucement. La pâte est très collante et peu emporter le gâteau avec! Si vous ne roulez pas tout de suite, vous pouvez conserver le tout ainsi dans un sac plastique.
  11. Couper en biais la partie la plus loin de la pâte (ce sera la fin du rouleau). Mettre quelques traits de parallèle à soi dans la pâte pour faciliter le roulage.
  12. Etaler la crème chantilly. Beaucoup au milieu, peu vers le 4 coins et encore moins à la fin.
  13. Commencer à rouler assez ferme au début puis continuer à rouler en soulevant le papier sulfurisé. Il se roulera tout seul. Le recouvrir de ce même papier et mettre le tout dans un sac plastique et laisser au frais au moins 2h au frais. Servir frais. La découpe sera plus facile avec un couteau avec une lame tiède.

Bon appétit!

J’ai trouvé un consommateur fidèle de mes gâteaux: mon voisin d’en dessous ^^ Il me donne des choses en échange, souvent mieux que le gâteau lui même. Voici donc une partie pour lui.

IMG_7066

****
Pour mon anniversaire et Noël, j’ai reçu quelques cadeaux ces derniers jours par la poste (bon, on dit bien mieux vaut tard que jamais, non? ^^)

Alors voici ce que j’ai reçu:

IMG_7040

-bouillons de volaille et bœuf d’un ami (qui ne devait pas se souvenir si je voulais un au poulet ou au bœuf et m’a envoyé les 2): On en trouve ici au Japon (le Knorr) mais le goût n’a rien à avoir. Puis il n’existe que celui au poulet.

-des sauces pour cuisiner français facilement et du chocolat d’un autre ami parisien. C’est léger et pratique. Mais je commence à avoir un petit stock, faut que je pense à les utiliser maintenant.

-du thé à la vanille de Fortnum & Mason de mon frère. De Londres. Je ne connaissais pas cette maison, merci!

Voilà des cadeaux de Noël les plus incongrus mais fort utiles que je n’ai jamais reçus! ^_^ Une copine qui était rentrée à Paris pour les fêtes doit me ramener du beurre et du fromage. Je profite que la température soit basse pour demander ces produits frais. Ce serait impossible en été…

Ah la France, quand tu me tiens… 🙂

Cake au café, chocolat et noix

cake chocolat cafe noixJe remets mon gâteau au café-chocolat. Mais c’est une autre technique donc autre texture… un autre gâteau quoi. De plus j’inaugure mon moule à cake de 16cm…^^
J’ai eu aussi un nouveau livre japonais qui explique les techniques des 3, 4 principaux gâteaux. Ce n’est pas compliqué, un peu plus de rigueur peut être… Et le résultat? Très bon!! Excellente texture, aérée et gouteux… les pépites de chocolat fondant avec le croquant de noix… miam, miam.
J’espère que je suis suffisamment claire… en tout cas, la recette!

Recette pour un moule à cake de 16cm:

    • 70g beurre
    • 70g sucre
    • 2 œufs
    • 80g farine
    • 20g amande en poudre
    • 30g chocolat
    • 20 à 30g noix

  • 30ml lait
  • 5g café instantané
  • 5g poudre de cacao

Tamiser la farine 3 fois. Laisser le beurre et les œufs à la température ambiante. Séparer les jaunes des blancs. Beurre le moule ou disposer de papier sulfurisé.

  1. Casser le chocolat en pépites. Chauffer le lait au micro-onde et faire fondre le café et la poudre de cacao dedans. Couper les noix en petits morceaux.
  2. Travailler le beurre en pommade dans un bol avec un fouet. Ajouter la moitié du sucre. Mélanger.
  3. Ajouter les jaunes d’œufs et mélanger. Ajouter la poudre d’amande.
  4. Monter le blanc en neige avec l’autre moitié du sucre. Commencer doucement avec une pincée de sucre. Quand le tout blanchit, accélérer en ajoutant le sucre en 3, 4 fois.
  5. Ajouter 1/3 de meringue dans le mélange de beurre. Toujours avec le fouet, mélanger. Ajouter la 1/2 de la farine. Ajouter le chocolat et la noix.
  6. Continuer à mélanger avec le fouet, ajouter la 1/3 de meringue, puis la 1/2 farine. Changer en spatule et finir de mélanger en ajoutant la 1/3 de meringue restante.
  7. Ajouter le lait+café+cacao. Mélanger plus ou moins selon si vous voulez avoir un motif marbré ou pas.
  8. Mettre dans un moule à cake, cuire 35min à 180°c. Au bout de 15 à 20min, mettre un trait de couteau au milieu pour que le gâteau se fonde. Une fois cuit, faire tomber le moule de 10 à 20cm de hauteur pour évacuer l’air du gâteau et le refroidir sur une grille, démoulé. Il sera meilleur le lendemain, couvrir une fois refroidi pour qu’il ne se sèche pas trop.

Bon appétit!
Toujours merci à Marie-laure pour le moule, parfait ^^

Cake au café et au chocolat et les mini meringues fraise

coffee chocolate pound cake

Mélange de goût de café (un peu corsé) avec le chocolat. Un cake un peu au goût capuccino, finalement. Un gâteau pour adulte. ^^

Recette pour un moule de 15cm:

  • 70g beurre
  • 70g sucre
  • 1 œuf + 1 jaune d’œuf
  • 80g farine
  • 10g café instantanné
  • 5g de poudre de cacao
  • 50ml lait
  • 30g chocolat

Laisser le beurre à la température ambiante. Tamiser la farine 3 fois.

  1. Faire fondre le café et le cacao dans du lait tiède.
  2. Dans un bol, travailler le beurre en pommade en ajoutant le sucre petit à petit. Travailler le mélange jusqu’à ce qu’il soit onctueux.
  3. Incorporer les œufs entiers petit à petit. Mélanger à chaque fois.
  4. Incorporer le lait+café. Mélanger.
  5. Mettre la farine, mélanger avec la spatule une vingtaine de fois (voire plus).
  6. Ajouter le chocolat cassé, mettre dans le moule. Mettre au four préchauffé 30min à 180°c.

Avec le blanc d’œuf restant, j’ai encore fait des meringues, avec ma confiture de fraise. Des mini mini meringues!

mini strawberry meringue

Bon appétit!

Merci toujours à marimo cafe pour la recette de cake (même si je ne sais plus laquelle j’ai prise…).

Meringues: café et thé vert

meringue au café

Quand on a un blanc d’œuf, tout seul, sans savoir quoi faire, on peut essayer… une meringue! Très facile, un peu long à cuire mais une fois dans le four, y a plus rien à faire… non? On fait tomber tout doucement avec une cuillère sur la plaque sur laquelle on a préalablement déposé du papier sulfurisé.
Voici le recette:

  • 1 blanc d’œuf
  • 40 à 45g de sucre
  • 5g du sucre + 3g café instantané
  1. Boryer finement le café avec 5g du sucre.
  2. Commencer à battre le blanc avec une pincée de sucre. Lorsque tout blanchit, commencer à ajouter du sucre petit à petit jusque avoir une meringue ferme (la pointe se couche lourdement quand on soulève le fouet)
  3. Finir de monter en ajouter le café + sucre broyé.
  4. Sur une plaque, faire tomber une quinzaine de meringue, mettre ~ 60 min au four à 120°c. Il faut faire sécher. Lorsque à la sortie, la meringue reste collante, remettre quelques minutes encore au four.

Avec la même recette, 1g de thé vert, mactha, à la place de café, et cette fois-ci avec une douille:

meringue au thé vert

Recette d’origine en japonais:
marimo cafe