Archives pour la catégorie recette asiatique (autres)*エスニック他

201307taiwan01

Voyage express gargantuesque à Taiwan (Mai 2013)

Un autre billet voyage en retard.

Au Japon, on n’est jamais vraiment en vacances. Ou très peu. Et le problème est que tout le prend les prend en même temps. Les 128 millions d’habitant, sur une superficie de la moitié de la France. Vous imaginez vite la foule aux sites.
Parmi les rares, il y a le Golden Week. 1 jours férié+3 jours fériés à la suite. Donc si le premier jour (le 29 avril) tombe un vendredi, trop cool avec le week-end, ça nous fait une petite semaine de vacances avec 1 seul jour de pont. Sinon… tant pis. Donc le Golden Week est LE moment de partir un peu. Avec les taux d’influence aux aéroports et gares dépassant la gare de Lyon l’été (je pense).
Cette année 2013, on a eu 4 jours sans pont. De quoi partir 3 jours à Taipei?

Taipei est entre 2h30 et 3h de vol de Osaka avec un décalage horaire de 1h. Dans l’histoire, le Japon avait envahi cette île. Je ne suis pas très au courant du situation politique actuel avec la Chine mais Taiwan a son propre passeport et il en faut aussi un pour venir visiter du « continent ». L’écriture ici est différente de la Chine puisque contrairement à cette dernière, Taiwan a gardé l’ancienne écriture de calligraphie très complexe. Pour les japonais c’est plus facile à comprendre. Et beaucoup parle encore japonais et les touristes japonais sont nombreux.
J’avais visité le pays en 2011 pour aller travailler dans un department store japonais. Mais c’est la première fois en touriste.
Voilà pour l’introduction. On (2 ventres sur patte) a été là bas pour manger et manger. Quoi? Des xiao long bao et autres vapeurs.

Voici les photos en vrac entre le premier « déjeuner » à 10h du matin chez le célèbre DinTaiFung. Même au Japon, il y a toujours foule et vous arrivez par pur hasard à l’ouverture où il y a personne… vous irez vous aussi, non?
C’est super bon. Si vous connaissez pas encore, je vous recommande. Je les préfère avec une peau super super fine.
Visite des temples bouddhiste-Taoiste(?) dans la ville. Il y a plusieurs divinités pour différents vœux et on fait la tournée des prières, recherche de cadeaux pour les collègues parce qu’on a pris 2 jours de congé. J’étais dans une équipe de 30 personnes, la galère. Et LE cadeau de Taïwan qu’on rate pas, ce sont ces gâteaux à l’ananas. Donc notre voyage a consisté à 1/ manger des xio long bao et 2/ partir à la recherche des gâteaux à l’ananas. On regarde ses guides avec sa petite liste des magasins.
La nuit on part dîner au marché de nuit de Shilin. Un marché très gros avec beaucoup de stands de vêtements, des gadgets en tout genre, accessoires, et nourriture à tout va. Un food corner se trouve au sous-sol d’une partie du marché.
On se couche repu et on repart à 7h du matin pour le petit déjeuner avec bol de lait de soja sucré ou soupe salée au tofu, sorte de beignet… etc. Un peu surprenant mais très bon. Surtout après 3/4h de queue à 7h du matin un dimanche 😀
Après quelques shampoing taiwanais, et quelques promenades, on reprend un autre… xio long bao.

On tente ce restaurant Mingyue Tangbao est meilleur que le célèbre DinTaiFung. Et ça vaut le détour si vous avez un peu de temps car c’est un peu éloigné du centre même. Mais je commence déjà ne plus avoir très faim, haha.

Après ce déjeuner, on part dans une petite ville, Jiufen.
Pour visiter cette ville, passez en fin de l’après midi, c’est à 1h de Taipei. C’est facile d’y aller mais plus chiant à rentrer, les bus étant tous pleins pour ramener à la gare ou à la ville… On n’a pris un taxi à 4 pour centre ville.

Voilà, j’ai mangé pour 1 semaine en 3 jours. Mais la vie n’est pas très chère et on y mange vraiment bien. Si vous avez la chance de passer par le coin, c’est sympa. Les prochaines fois, j’irai bien visiter d’autres parties de l’île.

Bento bœuf roulé style vietnamien et voyage à Akita à travers les rizières

Voilà voilà une recette, et les photos de voyage aussi.

J’ai eu 5 jours de vacacances d’été! Il n’y a pas de doute, je suis bien au Japon.
J’ai quand même eu le temps de visiter 2 lieux. D’abord 3 jours à Akita, dans le nord du Japon, une grosses régions producteurs de riz.
Mais avant tout ça, voici la recette du jour:
201209bentovietnam
Au Vietnam, j’ai mangé un plat, du bœuf sauté avec des feuilles de riz pour rouler. Le papier était sec mais avec le jus du bœuf sauté, on arrivait à rouler.
Je me suis inspirée pour ce plat, avec du poivron, et aubergine comme légume.
Recette pour une personne:

  • 100g émincé de bœuf
  • 1/2 poivron
  • 1/4 aubergine
  • 1 petit mocreau d’ail
  • 2cs sauce soja
  • 1cs sauce d’huître
  • 1cs saké ou vin blanc
  • une pincée de sucre
  • 4 feuilles de riz coupé en 2
  • un peu d’huile pour la poêle
  1. Couper le poivron (vidé) en fine lamelle. Peler l’aubergine en zèbre et couper en lamelle de 1cm d’épaisseur
  2. Mélanger les sauces: sauce soja, sauce d’huître, saké, sucre.
  3. Dans une poêle chauffée et huilée, mettre l’ail émincé, chauffer un instant. Mettre l’aubergine et faire sauter.
  4. Mettre le poivron, chauffer et enfin mettre la viande. Quand la viande se colore, mettre la sauce et bien mélanger en continuant à faire sauter. Etre relativement rapide.
  5. Mettre le plat cuit dans un bol. Sur une surface plate et sèche, poser une feuille de riz, la partie coupée loin de soi.
  6. Dispoer viande et légumes horizontales à soi (1cs), attendre un instant que le jus s’imbibe et rouler fermement. J’ai roulé comme je roule les rouleaux de printemps dont les explications sont ici.
    Bien tirer sur la feuille, et laisser reposer la partie collée en bas.

Voilà, c’est fini. Consommé de suite, la feuille restera un peu croustillante, reposer, la feuille aura la texture quand connaît bien, très élastique.

Roulé un par un dans un plastique, il sera très simple à transporter.
Bon appétit!
Akita est le 6e plus département de Japon et très agricole. Une fois sortie de la ville de Akita, on passe de rizières en rizières. Dans mon nouveau travail, j’ai d’ailleurs de nombreux fournisseurs.

Je suis venue ici pour assister au 86e concours pyrotechnique de Omagari. Le seul concours national au Japon et il compte parmi les 3 plus importants manifestation pyrotechnique au Japon (pourtant très nombreux). Et de plus c’est de la pyromusicale. Il y a synchronisation de lumière et son, avec de la musique. Mieux vaut être installé proche d’où sont tirés les feux pour ne pas avoir trop de décalage!
Il y a entre 15 000 et 20 000 tirés pour 1 soirée de 2h. Il y a chaque année entre 750 000 et 800 000 visiteurs pour une ville normalement habitée par 40 000 personnes…
C’était vraiment superbe, le bruit résonne dans tout le coprs et on a l’impressions que les lumières et les couleurs vont nous recouvrir, tellement c’est proche et grandiose.
Le département aussi est magnifique, et j’ai bien profité de mon voyage onsen (bain naturel), repas locaux et feu d’artifice. L’auberge le 1er soir était magnifique, où j’ai pu tester pour la première fois un bain extérieur mix… « s’il vous plaît messieurs, faites un peu plus gaffe, soyez un peu plus discret… » ^^;
J’y avais assisté il y a 4 ans (pendant un voyage de 3 semaines au Japon). Me revoilà avec un Nikon D700 équipé seulement d’un 50mm.
Bon spectacle.


A revenir sous la neige absolument!


A Kakunodate, dans ce département, il y a un quartier de samurai, Bukeyashiki, où quelques rue conservent l’aspect de l’ère Edo avec visite. C’est surtout connu pour ses magnifiques cerisiers. A visiter absolument en avril si l’occasion se présente.

On attend que le soleil se couche et c’est parti pour 2h de spectacle!

Khao pad koong – riz sauté à la crevette thaï et voyage à Bangkok*カオ・パット・クーンとバンコク旅行

201101thai01
Me revoilà de retour. Sur le blog, sur Tokyo. Depuis la dernière fois, je suis partie 5 jours à Bangkok et 1 semaine à Paris. Un mois très en mouvement.
あっちこっち行った後やっと東京に戻って来ました。
実家から戻って来た後すぐタイへ行き、先週はパリに行っていました。また今週末は実家に戻ります。今月はちょっと忙しかったかな…?
*以下日本語はフランス語の後で*

Avant de partir pour Bangkok, on avait déjà commencé à cuisiner thaï à la maison. Parce qu’un ingrédient magique est arrivé: kapi. C’est une pâte de crevette. C’est verdâtre, ça sent très fort mais c’est fort goûteux. Je vous mets le lien wiki en anglais sur la cuisine thaï, je le trouve assez bien fait. khao veut dire riz, koong ou kuung crevette.

Je ne vous mets pas la recette, c’est assez facile mais il faut pas mal d’ingrédients particuliers. Mais si vous le désirez, je le ferai.

Je vous mets, à la place, quelques photos prises pendant mon petit séjour à Bangkok. C’est la 2e fois que j’y allais. La première fois, c’était il y a 4 ans et j’avais fait un voyage express avec ma mère.
*—*—*—*—*—*
こちらはCpicon えてもんさんのレシピをアレンジして作りました。タマネギを足してトマトを入れて炒めました。おいしかったです。パクチーたっぷり入れるのが大事ですね。
カピを買ったのでこれからタイ料理がんばりたいと思います*
さて、今回はバンコク旅行記です。1月5日から5日間行って来ました。1月なのに30℃以上もありまったく新年の気がしませんでした。本当に変な感じ!!
私は2回目。前回はスピード観光だった。今回はゆっくり廻りました。

Nous sommes arrivés le 5 janvier, il faisait plus de 30°c pendant la journée.

Bon, voilà. La prochaine fois, je parlerai de Paris?


Restaurants du jour/本日のおすすめレストラン
ERWAN BANGKOK: www.erawanbangkok.com
The Deck: Tripadvisor site
In Love: Lonely Planet site

にほんブログ村 料理ブログへ
にほんブログ村 旅行ブログ 旅行グルメへ
にほんブログ村

Concombre mariné au nuoc nam et piment pour une pause fraîcheur

thai style tsukemono of cucumber

En France dans les restaurants soi-disant japonais, on appelle ces petits légumes « salade ». Ce sont des légumes saumurés plus ou moins longtemps qui permettent aux japonais de « reposer ses baguettes » et qui se nomment tsukémono. En effet, ces légumes salés et frais sont très agréables entre 2 plats. Il en existe avec du chou (chinois et blanc), concombre, aubergine, radis blanc (qui sont parfois jaune après), carotte, radis…

Il accompagne très bien les riz japonais. J’avais déjà posté une recette de concombre saumuré ou je répète un peu la même chose ^^.

Ici, les concombres marinés express avec une sauce exotique piquante. Je suis capable de manger un concombre entier seule comme ça.

La recette pour 1 concombre moyen:

  • 1 concombre
  • 2cs nuoc nam
  • 2cs vinaigre de riz
  • 1 morceau d’ail
  • 1 piment rouge
  • sel
  1. Couper le concombre en 2, retirer le cœur. Couper très finement. Macérer dans un peu de sel pour extraire l’eau.
  2. Quand le concombre est bien ramoli, rincer, bien égoutter. Emincer l’ail et le piment. Mettre les sauces, mélanger. Servir frais.

Bon appétit!

La recette d’origine en japonais de Cpicon chieko333. Merci 🙂


IMG_8931

Je suis retournée au Shinjuku Gyoen, au parc qui se trouve à Shinjuku. Et en cherchant dans le parc, j’ai trouvé quelques fleurs.

Il fait très beau depuis 3 jours, je pense que ça accélerera la floraison. La semaine prochaine, dit-on…

Mais déjà voici un avant-goût de ce qui m’attend 🙂

IMG_8938

IMG_8915IMG_8901

IMG_8959IMG_8933

Salade croquante aux vermicelles sauce sucrée piquante

fresh chinese vermicelli salad

Petite salade pour accompagner vos plats asiatiques. Je pense que cette salade se rapproche de la cuisine thaï à cause de la sweet chili sauce, cette sauce aigre douce, piquante. Elle est très simple et plutôt originale. Elle est fraîche par goût mais aussi par sa texture croquante.

Voici la recette pour 2, 3 personnes:

  • 100g vermicelle
  • 1/2 concombre sans le cœur
  • 1 petite branche de céleri
  • 1/4 oignon
  • *3cs chili sweet sauce
  • *3cs jus de citron
  • *1cs nuoc nam
  1. Faire bouillir une casserole d’eau et faire revenir les vermicelles, 4 à 5 min selon vos goûts.
  2. Couper très finement l’oignon, le tremper dans une eau salée. Couper le céleri et le concombre dont on aura retiré le cœur aqueux, en julienne.
  3. Mélanger la sauce marqué d’astérisque. Egoutter l’oignon, mélanger tous les ingrédients. Ca ne se mélange pas bien au début, y aller avec sa main. ^^ Servir frais.

Bon appétit!

C’est une salade avec un mélange de sucré, piquant très agréable.

****
Aujourd’hui, je voulais aller prendre les photos de Shinjuku Gyoen, un parc à Shinjuku juste avant le printemps, chercher des petits signes qui… puis c’était fermé. Comme les musées, fermé le lundi ^^;

Ce week-end dure 3 jours puisque le 20, le jour de l’équinoxe de printemps, c’est férié. Le Japon n’a pas assez de jour férié religieux qu’on en a créé de toute pièce. En juillet, on a un jour férié qui s’appelle jour de mer. Pourquoi pas… et le jour de l’anniversaire de l’Empereur est férié aussi. Cette date change à chaque changement d’ère bien sûr.