Archives pour la catégorie culture japonaise*日本文化

Gâteau très léger au chocolat et aux noix


Rien d’original ce gâteau… il est très léger car j’ai presque rien mis de farine. Il est très facile, y a qu’à mélanger….
Bien sûr, il est super bon, super léger. Il se manger sans faim 🙂 Utilisez un bon chocolat de couverture et le gâteau sera encore meilleur!

Voici la recette pour 10 à 12 petits moules (5x5cm):

  • 2 œufs
  • 20g farine
  • 80g sucre
  • 80g beurre
  • 80g chocolat de couverture noir
  • 1 poignée de noix
  1. Séparer le blanc et le jaune des œufs. Faire fondre le chocolat avec le beurre
  2. Battre le blanc d’œuf en ajoutant le sucre en 3, 4 fois. Battre jusqu’à ce que la mousse reste dans le fouet de manière stable
  3. Ajouter le jaune dans le mélange chocolat/beurre. Attention, il ne faut pas que le chocolat soit trop chaud, ne pas faire solidifier les œufs.
  4. Dans le blanc, ajouter le chocolat. Mélanger doucement. Ajouter ensuite la farine tamisée. Mélanger le minimum.
  5. Préchauffer le four à 180°c, ajouter les noix hachées. Mélanger. Mettre dans les moules, et passer au four 15mn à 180°c.
  6. Le gâteau est cuit si la fissure des gâteau semble sèche. Saupoudrer de sucre cristal si vous désirez. Le gâteau sera meilleur une fois refroidi.

Bon appétit!

Pour ces gâteaux, j’ai utilisé des emballages du magasin Cotta, qui est une boutique en ligne au Japon spécialisé dans la pâtisserie et emballage.

J’ai utilisé ces moules jetables en papier, ainsi que ces petits pic qui donnent tout de suite un air plus pro aux gâteaux. Je ne sais pas si ces produits peuvent se trouver dans des boutiques comme Mora. Au Japon, on ne manque pas d’articles pour décorer ces gâteaux!


Ce week-end fut pleines de nouvelles tragiques…

Le Japon aussi est encore loin de sortir de ces problèmes. Mais l’été est là, la saison des festivités est là. Et pour donner de l’énergie et de courage aux régions sinistrés, des fêtes sont organisées un peu partout au Japon et ça pendant les 2 mois à venir, avec en plus cette année, des appels aux dons ou des collaborations avec des symboles des fêtes de Tohoku.

J’ai assisté au célèbre sanctuaire Yasukuni qui fête chaque année mi juillet les esprits.

Bonnes vacances à vous les juilletistes!

Bonne année 2011*謹賀新年 2011

201101newyear01
Je vous souhaite à tous une excellente année 2011.
J’espère que vous avez passé un bon réveillon.
あけましておめでとうございます。
Pas de recette aujourd’hui, juste quelques photos du Japon. Quelques images pour vous montrer comment on accueille la nouvelle année ici 🙂

On passe la fin de l’année en famille. C’est une des rares fois où les japonais sont en vacances, avec le 15 août. Pour finir l’année, il est de coutume de manger des nouilles au sarrasin, chaudes, en soupe. Il y a plusieurs versions du pourquoi des nouilles, soba au réveillon. Beaucoup de jeu de mots, comme toutes les nourritures « porte bonheur » typiquement japonais. Soba, serait pour rester proche, en pleine forme, couper les mauvais sorts de l’an passé…
今年も母の実家がある兵庫へ帰省しました。即席年越し蕎麦を頂きゆっくりした年末&年始を過ごしております。

Voici une image très japonaise: prunier, sapin, vert, rouge. Prunier symbolisant le printemps à venir, le rouge était la couleur représentant la bonne chose…
Je suis rentrée chez ma mère pour quelques jours.

Au nouvel an, nous mangeons un repas froid, osechi. Chaque aliment porte un sens. Toujours basé sur un jeu de mot, chaque aliment est sensé nous promettre des bonnes choses pour l’année à venir: richesse, santé, enfant, récolte… dans une récipients carrés en bois laqué superposé en nombre impaire, ju-bako. Le chiffre pair, divisible, porte malheur dans un moment de retrouvailles. Et le tout arrosé de saké 🙂
On sort des baguettes dans des pochettes spécialement décorées pour. Beaucoup changent pour de nouvelles paires de baguettes le nouvel an.
Il y a des « classiques » à mettre. Comme ces poids noirs. Délicieux,crémeux et sucré. On dit qu’une future mariée est jugée sur la qualité de ce plat. La tendresse, la peau sans un ride, brillante.
On n’a pas du tout respecté la tradition côté menu. Nous sommes deux, ma mère et moi, et je ne tiens pas à manger la même chose pendant 3 jours. Ca arrive assez souvent, ces repas étant préparés pour se conserver. Mais bon, une fois par an, me suffit 🙂

我が家は最近2人でお正月を迎えるのでおせちはあんまり作りません。親戚や知り合いが少しずつお裾分けしてくださるので母は詰めるだけ。笑
写真を見て気付いたのですが重箱順番メチャクチャですね。汗
中身もメチャクチャですが。笑 好きな物しか入れません。


今回頂いた村田蒲鉾屋は本当に美味しかった。カマボコってこんな食感だったのね!と感激ものでした。特にウニカマボコは美味しかったです。

おせちも嫌いではないですが一年に一回でいいかしら?と言う私たち親子。でもまだ余っているので明日も…ありがたく頂きます。^^;
201101newyear07
Bonne année à tous!
実家に帰るとひたすら母の猫と遊ぶ私。だってかわいいんだもん ♪

Lemon curd et… comment ça se passe au stade de sumo?*濃厚レモンカードと大相撲。

201010lemoncurd
Pour inaugurer de nouveau une recette sur mon blog de cuisine qui ne l’était plus vraiment depuis 3 mois, voici la recette de lemon curd.
C’est ce qu’il y a dans vos tartes au citron. Sauf que là, c’est préparé pour être consommé tel quel.
A tartiner sur vos toast, à mettre dans vos tartes ou tout simplement, pour accompagner votre thé ou café.
Voici la recette pour un pot de 500g. Doser le sucre comme vous désirez. 140g, c’est bien sucré. Et vous pouvez aussi moduler la quantité du beurre. Si vous aimez bien crémeux, ou pas.

えー、料理ブログ再会を記念したレシピはこちら。レモンカードです。好きなんですね。弟がロンドンからお土産で持って帰ってた物をこっそり味見して以来ずっと作りたいと思っていたのです。
そしたら先日近所のスーパーでレモンが安い!さっそくレシピを捜して… こちらです。
トーストに塗ったり、ケーキに使ったり。私は紅茶の飲みながらチビチビスプーンで舐めるのが好きです。はい。
500g用のビン一個分できました ♪ 砂糖とバターの料はお好みで。バターは少ないと固まらないと思います。100g入れたら濃厚でした。
日本語のレシピはフランス語の後で↓

  • 2 citrons moyens
  • 2 œufs
  • 80 à 100g de beurre
  • 120 à 140g sucre

Chauffer l’eau pour le bain-marie

  1. Nettoyer les citrons avec du gros sel. Râper la peau (juste la partie jaune).
  2. Presser le jus du citron. Y mettre les œufs, bien mélanger.
  3. Passer au tamis le mélange jus+œuf. Dans un bol, mettre le beurre, le jus, le zeste et le sucre. Passer le tout au bain-marie
  4. Mélanger en chauffant jusqu’à ce que la texture devienne onctueuse. Quand elle a une texture, retirer du feu, mettre dans un bocal désinfecté et laisser refroidir.

Il se conserve 2 semaines au réfrigérateur. Bon appétit!

La recette originale en japonais de Cpicon 萩乃. Merci!

*-*-*-*-*-*-*-*-*-*-*

レシピです:

  • レモン 2個
  • 卵 2個
  • バター 80〜100g
  • 砂糖 120〜140g

湯煎用に鍋でお湯を沸かす。

  1. レモンを塩でよく洗う。皮の黄色い部分をおろす。バターと一緒にしておく
  2. レモンを絞る。卵を入れてよく混ぜる
  3. 卵+汁を漉す。バター、おろした皮、汁、砂糖全てをボールに入れて湯煎にかける
  4. ゆっくり混ぜていると全体が重たくなります。ゆるゆるでも冷やせば固まるので大丈夫です。消毒したビンに入れて蓋を閉め冷やす

二週間ほど冷蔵庫で保存できるようです。私はその前になくなりますので残念ながら確かめれませんが…苦笑 Bon appétit!

Cpicon 萩乃さんのレシピを参考にしました。ありがとうございます。


L’autre jour, j’ai assisté pour la première de ma vie à un match de sumo, assisté à un match mais en fait, on achète un billet pour une journée entière. Ca commence à 8h du matin jusque 17h environ. Les plus bas placés commencent et les plus forts terminent la journée. Tout le monde joue pendant toute la durée de la saison (2 semaines environ) et c’est celui qui a gagné le plus de fois qui emporte la saison. Il y a 6  saisons par an sur 4 sites. Tokyo, Osaka, Nagoya, Kyushu. Il y a 3 saisons à Tokyo.
La règle est assez simple, le joueur perd si son corps touche l’extérieur du cercle ou si à l’intérieur du cercle, une partie du corps se trouvant au dessus des genoux touchent le sol.
Mais je ne peux pas raconter tout ici. La page wiki en anglais, a l’air bien fait donc je vous laisse vous informer dessus. ^^

On est arrivé vers 15h.
Le prix d’une place varie entre 3500yen à 14000yen. Un jour peut être je serai aussi tout en bas, à côté des joueurs…
Aux cris de « nokotta, nokotta », un match dure entre 2 secondes et 2, 3min maximum. Ca se passe très vite.
Pour certains matchs, des sponsors offrent de l’argent au gagnant. Les banderoles des sponsors sont montrés avant ces matchs.

Le gagnant, Hakusho, n’avait pas perdu depuis 55 matchs. Depuis 3 saisons de suite. Il a aussi gagné celle là. On entend des cris d’encouragement, même des enfants crier. Aux nombres des cris, on voit quels joueurs ont du succès.

Voilà… Tokyo a enfin retrouvé une température agréable, et les oliviers de Chine diffuse une odeur délicieuse dans toutes les rues. Un moment que j’aime avec le printemps…

先日初めて両国国技館に大相撲を観に行きました。一日券なんですね。知らなかったです。
ゆっくり午後の3時頃つきました。この雰囲気好きです。暖かいですよね〜 私たちは一番上の席しか取れませんでしたが(泣)眺めは良かったです!
相撲の試合って一瞬で決まるんですね。琴欧州があっけなく負けていました… 白鵬はこの日も見事な勝ちぶりでした。連勝すごいですね。

Bento aux lamelles de porc cuites sur son lit de chou, butashabu et la fête de papier à Fukui

porc shabushabu bento 2

Encore un bento. Complètement improvisé celui là. Un de vendredi, on sent la force faiblir, la motivation partir… mais c’était très bon et il a été vite avalé!

IMG_0591

Le porc a été bouilli avec du chou. Butashabu est le mix des mots buta qui veut dire porc et shabushabu, une méthode de cuisine qui consiste à passer très vite des lamelles de viandes dans une marmite d’eau bouillante disposée sur la table, avant de la manger directement. Si on précise pas de quelle viande, il s’agira de la viande bovine. On cuit aussi des légumes dedans, et tout ce qu’on veut.

Pour ces boîtes de bento, il ne faut absolument pas qu’il y ait du jus. Et je n’avais pas assez de motivation pour faire un plat de viande. Alors, j’ai juste fait cuire dans de l’eau comme un shabushabu. Mais j’ai un peu bidouillé et le résultat est super. Une viande super tendre, avec du goût.

Voici la recette pour 2 bento!

  • 2,3 grosses feuilles de chou blanc
  • 150g environ du porc en lamelle ou coupé finement
  • 2 cs sauce soja
  • 2 cs saké
  • 1 cs sucre
  • un petit morceau de gingembre râpé
  • 2, 3 cs fécule de pomme de terre
  1. Dans un sac plastique, mettre la viande avec sauce soja, saké, sucre et gingembre. Malaxer et laisser reposer plus de 10 minutes. Mettre la fécule et bien secouer.
  2. Dans une casserole, faire bouillir de l’eau. Mettre les feuilles de chou. Mettre par dessus la viande en formant à chaque fois avec sa main une petite boule. Cuire quelques minutes (ça dépend de la viande, de 3 minutes à plus…)
  3. Quand la viande est cuite, retirer la feuille en égouttant bien, étaler dans sa boîte ou sur une assiette et disposer les boulettes de viandes égouttées elles aussi

Ca se mange aussi bien chaud que refroidi. Bon appétit!

porc shabushabu bento 1

Ce jour là, le menu était:

  • tomates cerises
  • porc et chou
  • omelette à la japonaise avec du champignon
  • riz blanc avec furikaké (assaisonnement sec et salé qu’on met sur le riz à base d’algues, poissons ou autres produits divers) de feuilles diverses

Du 1er au 5 mai, le Japon profitait du Golden Week. Le 3 mai, c’est la fête de la Constitution, le 4, la fête Verte et le 5, la fête des enfants. Le calendrier aidant, nous avons eu cette année un week-end de 5 jours. Du pain béni pour les japonais qui n’ont jamais le temps de prendre des vacances. Tout le monde part en voyage pendant ces quelques jours. Et j’ai fait de même. Comme l’année dernière je suis partie à la fête de papier dans la ville de Echizen à Fukui (dont le billet est ici). Mais contrairement à l’année dernière qui était la grande fête de tous les 33 ans, cette année, c’était plus petit, plus discret. Mais j’ai plus pu profiter de la campagne japonaise, du très beau et chaud temps.
Je suis d’abord passée par chez ma mère vers Kobé. Voici mes 5 jours de Golden Week en photos (prises avec le nouvel appareil photo) !

R0010663

Le fleuve devant chez moi où je me baignais petite….

R0010668R0010682

R0010690kobe beef**

On a dit Kobé? 😀

R0010750

Dans le train qui relie Osaka-Fukui

R0010780

Dans la salle d’attente de la gare de Takéfu

R0010788

Toujours le sanctuaire Otaki

R0010823

R0010879

Trop mignon!

R0010878

En raison du printemps froid, il n’est pas encore autorisé à semer tous les riz.

R0010907

On était une dizaine à dîner ensemble. Des chinoises nous ont gâtés!

R0010941

On a ramené la divinité du haut de la montagne pour 3 jours

R0011030

Chaque maison, son lampion

R0011173

Une des spécialité de Fukui:

des nouilles de sarrasin, soba ici avec igname et œuf

R0011175

et l’autre spécialité:

donburi de porc pané en sauce (sans œuf comme ailleurs au Japon)

R0011242

3 jours après, on ramène la divinité mais avant on la fait circuler dans le village

R0011245

R0011265

R0011313

R0011369

On monte et descend la montagne avec des torches et l’autel sur les dos

R0011443

La mer du Japon et sa porte Kocho

J’ai repris les cours mais j’ai déjà envie de repartir! e

Flan au lait et à la fraise

strawberry milk pudding

Une recette de saison, un dessert prêt en 10 minutes (+ du temps pour solidier) !

Recette pour 4, 5 personnes:

  • 350ml lait
  • 100g fraise
  • 5g gélatine en poudre (de quoi solidifier 250ml)
  • 3 cs sucre
  • quelques fraises pour décorer
  • essence de vanille si vous en avez
  1. Laver et retirer la queue des fraises. Les écraser avec ~50ml du lait à la main ou avec une machine.
  2. Laisser la gélatine avec 2 cs d’eau. Chauffer le lait, faire fondre le sucre avec le vanille. Arrêter avant que ça bouillisse.
  3. Faire fondre la gélatine (bain-marie ou micro onde). Mélanger avec le lait chaud on mélangeant continuellement. Ajouter ensuite fraise+lait, en continuant toujours à mélanger.
  4. Mettre dans les récipient et laisser refroidir dans un frigidaire 3, 4h. Décorer avec des fraises. Servir frais

Bon appétit!

Recette en japonais de Cpicon abumix. Merci!


Les cerisiers sont en fleur! Et ce n’est pas une blague. Et il a fait beau aujourd’hui!! Enfin!
Voici quelques photos du parc de Uéno l’autre jour. Un des parcs les plus fréquentés de Tokyo. Les japonais réservent leur place 1 jour à 2 en avance, bâches bleues et cartons en guise de table…

Y a un monde fou… 🙁

IMG_0208
Qui dit hanami, dit stands de nourriture! 🙂

IMG_0221

IMG_0262
la nuit

Je me promène dans Tokyo avec mon appareil photo à la recherche de belles fleurs. A suivre…