Archives par étiquette : muffin

Soupe & muffins: muffin aux myrtilles

L’autre soir chez moi, j’ai organisé un dîner dont le thèmes était:

soupe & muffins

Le but était de proposer que des muffins et une ou 2 soupes. Je n’ai pas eu le courage et surtout pas la place dans ma petite cuisine de faire 2 soupes. Mais j’ai fait en tout 108 mini muffins, 8 différents.

Voici donc quelques recettes des muffins, certes déjà nombreux dans mon blog…

Pour ouvrir le bal, muffin aux myrtilles (dans des moules kougloff…). Comme d’habitude, une pâte aérée, légère et douce. Elle sera riche en goût grâce à la confiture.

bleuberry muffin

Recette pour une plaque de moule à mini muffin (12 en principe):

  • 1 œuf
  • 40ml lait
  • 80g farine+1/2 cc levure
  • 50g beurre
  • 50g sucre
  • une douzaine de myrtilles congelées
  • 1 cs de coufiture ou gelée de myrtille

Laisser le beurre et l’œuf à la température ambiante. Tamiser la farine et la levure 3 fois ensemble. Préchauffer le four.

  1. Dans un bol, travailler le beurre à la pommade avec le sucre. Quand le beurre est crémeux, mettre l’œuf délayé en 2, 3 fois. Mélanger doucement à chaque fois.
  2. Mettre 1/3 farine, mélanger doucement le minimum. Ajouter 1/2 lait, mélanger, 1/3 farine, 1/2 lait et farine avec la confiture. Moins vous mélangez, plus la pâte sera légère. Arrêter quand la présence de la farine ne se fait plus sentir.
  3. Mettre dans les moules, disposer les myrtilles. Ne pas trop en mettre sinon les muffins se casseront en 2 lorsque vous démoulerez. Cuire 15min à 180°c. Laisser refroidir sur une grille.

Bon appétit!
Il était sucré mais légèrement acidulé. Les myrtilles étaient juteuses et même refroidis, la pâte restait légère 🙂 C’était très bien !


Au Japon, on invite pas beaucoup les gens chez soi. On fait très peu la fête chez les gens. Il y a plusieurs raisons à ça.
-Les maisons ne sont pas très grandes.
-Tokyo est très grand, se déplacer coûte cher et peu de gens habitent au centre de Tokyo.
-Les maisons sont souvent en bois ou même si elles ne sont pas, les chambres ne sont pas très bien isolées. Et il y a la promiscuité pas très propice aux fêtes.
-Manger dans des izakaya, sorte de bar tapas mais à la japonaise. Il y a plusieurs alcools et plusieurs plats à partager tous ensemble, ne coûtent pas très cher. Et il est de norme de se voir dans ces lieux pour passer des soirées. Pour des grosses fêtes, on réserve, parfois à 30, 50, 2h avec des menus prédéfinis et alcool à volonté…
-Les japonais ont beaucoup moins l’habitude d’introduire des gens chez eux. Ils se stressent. Ils pensent que ce soit ainsi, pas autrement, etc… sur ce point aussi, ils manquent de spontanéité… Dommage! C’est peut être parce que beaucoup n’ont pas habité seuls, passant de foyer familial au foyer matrimonial. Mais ça c’est moi qui le dit.

Enfin, comme dans tous les pays d’Asie, on prend vite l’habitude de manger dehors entre potes… Ca coûte parfois plus cher de boire un verre que de manger un plat.

Mais c’est quand même sympa de recevoir des gens chez soi, ma chambre devient un peu Paris… même si après je passe le lendemain à ranger…^^; J’ai de la chance aussi avec ma voisinage. Ca aide beaucoup…

D’autres recettes de muffins à venir.

Mini muffin à la marmelade et à la mangue sèchée avec du coco rapée.

Dry mango&marmelade mini muffin

J’apportais des petits gâteaux à la fac pour mes petits camarades…
J’avais acheté des mangues séchées au quartier chinois de Yokohama.
Je les ai faits dans les petits moules jetables achetés dans les magasin à 100 yen. Des mini moules bien pratique pour partager 🙂

Voici la recette pour un peu plus de 10 mini muffins:

  • 2 œufs
  • 100g beurre
  • 100g sucre
  • 80ml lait
  • 160g farine+1/2 cc levure
  • 40 à 50g marmelade
  • 50g mangue séchée coupée en petits dés
  • noix de coco râpée à saupoudrer

Tamiser la farine et la levure ensemble 3 fois. Laisser les œufs et le beurre à la température ambiante. Préchauffer le four à 180°c.

  1. Dans un bol, travailler le beurre avec du sucre pour rendre l’ensemble blanc et crémeux. Ajouter les œufs délayés petit à petit. Mélanger.
  2. Ajouter dans l’ordre 1/3 farine, 1/2 lait, 1/3 farine, 1/2 lait et enfin le reste de la farine avec mangue et marmelade. A chaque fois, ne mélanger que le minimum. Dès que le présence de la farine ne se fait plus sentir, arrêter.
  3. Mettre dans les moules, saupoudrer de noix de coco râpée. Mettre au four 20 à 25min. Vérifier la cuisson. Laisser refroidir.

Bon appétit!

Petit paquet et c’était parti!

IMG_1133

Je ne renouvelle plus beaucoup mon blog en ce moment. Je suis occupée, non pas par ma fac mais par mon travail que je fais à côté en free-lance.
Je traduis une émission de télé qui passe en ce moment sur une chaîne cablée en France. C’est une émission sur le Japon fait par des japonais pour les français fans de manga, J-Pop et autres trucs typiquement jap.
Y a beaucoup de boulot et comme je travaille chez moi… faut que je gère mieux mon temps!
Ma fac devrait commencer à me prendre du temps alors si je veux tout faire, oui, faut que je gère mieux mon temps ^^

Mais j’ai plein de recettes en réserve… donc no souci :p

A partir de demain, le Japon entre un peu en vacances. C’est les jours fériés de 3 jours avec les ponts. Cette année, ce sera du 2 au 6 mai. On appelle ça Golden Week…

Ce soir, je pars pour Fukui, dans le département au nord de Kyoto. C’est là où j’avais passé 3 mois il y a 3 ans? pour fabriquer du papier japonais traditionnel. Il y a une énorme fête qui se déroule tous les 33 ans cette année. Je vais aider une copine qui y participe. C’est la 39e version ! Je reviens avec pleins de photos!

Bon pont à vous aussi, week-end de 3 jours qui vont suivre… c’est parti pour le mois mai et ses jours fériés. Ca commence à sentir l’été…?

Muffin crumble à la fraise et la Nuit Blanche à Roppongi

Crumble strawberry muffin

Les fraises juteuses dans une pâte moelleuse avec du croustillant de crumble… un petit gâteau très printanier comme on en aime!

J’avais un hanami l’après midi puis une sorte de Nuit Blanche, à Roppongi, dans un quartier très dynamique de Tokyo, avec ses nombreux building, le Mori Tower et le Roppongi Hills. Ces gâteaux nous ont bien aidées pour passer une nuit blanche, une vraie que j’ai faite^^

Bon, voici la recette pour 5 gros muffins:

    pour le crumble:

  • 25g farine
  • 15g poudre d’amande
  • 20g beurre
  • pour le muffin

  • 20g sucre
  • 70g beurre
  • 60g sucre
  • 1 œuf
  • 120g farine + 1/2 cc levure chimique
  • 40ml lait
  • 1 cs yaourt

Laisser les 70g de beurre et l’œuf à la température ambiante. Tamiser la farine et la levure 3 fois ensemble. Préchauffer le four à 180°c.

  1. Préparer le crumble. Couper le beurre froid en cube, mélanger avec tous les ingrédients, en essayant avec ses doigts que tous les ingrédients soient en contact avec le beurre. Réserver au frigo.
  2. Dans un bol, travailler les 70g de beurre en pommade avec le sucre. Lorsque le mélange est homogène et crémeux. Ajouter l’œuf.
  3. Mélanger lait et yaourt. Ajouter dans l’ordre, 1/3 de farine, 1/2 lait, 1/3 farine, 1/2 lait, 1/3 farine. Mélanger à chaque fois le minimum.
  4. Ajouter les fraises lavées et coupée en 2, 3 soigneusement.
  5. Mettre la pâte dans les moules, disposer le scrumble et mettre au four ~25min à 180°c.

Bon appétit!

La recette en japonais d’origine de Cpicon by ゆきらいん. Merci!

IMG_9750
Joyeux anniversaire à ma copine^^

****
Alors donc voici quelques photos de Roppongi Art Night. J’ai été tirée au sort pour participer au défilé de ballon lumineux, le but était de recéer la voie lactée dans la rue de Tokyo.
Je pense que ça devait être plus beau de l’extérieur de la queue. Nous, on a juste marché dans le quartier, à attendre le feu pour traverser ou prendre les sous-terrains pour passer de l’autre côté de la rue… très curieux comme défilé. A Paris, on aurait bouclé le quartier! Mais au Japon, on marchait juste sur le côté gauche de trottoir et on défilait tranquillement. ^^ Bon, voici quelques photos pour décrire!

IMG_9762IMG_9779
départ au National Art Center Tokyo.

IMG_9835IMG_9853
IMG_9848
chaque ballon était alimenté par des piles rechargeables écologiques.

IMG_9875IMG_9872
Mori Tower, et un robot qui devait cracher du feu…

IMG_9906
une très belle installation.

IMG_9989
on a disposé les ballons sur la pelouse. C’était vraiment beau et poétique.

Puis on a finit dans un club installé pour l’occasion. Une vraie nuit blanche pour moi donc^^

Je sais pas si ça se refera l’année prochaine. A suivre…

Mini cake au thé vanillé et noix avec une touche de chocolat blanc

mini kouglopf tea cake

Juste une touche,le chocolaat blanc. Pour faire joli. Voici encore mon petit moule kouglopf.

Ce gâteau est tellement aéré qu’on en fait qu’une demi bouchée. Mais la texture de noix et le croquant de chocolat au dessus donne une touche ludique à ce gâteau.

C’est un gâteau subtilement parfumé pour tous les moments de la journée!

Recette pour 6 mini kouglopf (vraiment rien…):

  • 3g feuille de thé (à la vanille ici)
  • 4~5 noix
  • 1 œuf
  • 45g beurre
  • 35g sucre
  • 45g farine
  • 1/3cc levure
  • 3, 4 morceaux de chocolat blanc

Laisser le beurre et l’œuf à la température ambiante.

  1. Moudre les feuilles de thé et tamiser avec la farine, la levure et le thé ensemble 3 fois.
  2. Travailler le beurre à la pommade, ajouter le sucre. Quand le mélange est crémeux, ajouter l’œuf légèrement battu. Mélanger.
  3. Ajouter la farine+levure+thé par 1/2, mélanger à chaque fois. Rendre le mélange lisse.
  4. Mettre les noix, mélanger. Mettre dans les moules et cuire 15min à 180°c.
  5. Faire fondre le chocolat, faire un cornet avec du papier sulfurisé, et en mettre sur le gâteau. Laisser le tout refroidir.

Bon appétit!

****
Je n’ai pas beaucoup de photos en ce moment à vous proposer, la crise de pollen me fait rester chez moi malgré le beau temps. Aujourd’hui, il y a un vent incroyable… Paraît que les pollens vont rester dans l’air jusque mi mai… pffffff

Du coup je cuisine, beaucoup. D’autres recettes à venir donc ^^
****

Muffin marbré au caramel

caramel marble muffin

Un muffin avec le goût corsé du caramel atténué par les pépites de chocolat… toujours avec une pâte légère et aérée.

Recyclage du caramel qui a été fait pendant ma soirée crêpe ^^ C’est un mélange de sucre, un peu de beurre et du lait. On avait pris 100g de sucre, 2cs d’eau, puis tout le reste est au pif. On a ajouté du lait pour diluer la sauce.

Recette pour 4 muffins:

  • 50g beurre
  • 80g farine + 1/2 cc levure
  • 1 œufs
  • 40g caramel
  • une petite poignée de pépites de chocolat par muffin
  • 50g sucre
  • 40ml lait

Tamiser la farine et la levure 3 fois ensemble. Laisser le beurre et l’œuf à la température ambiante. Préchauffer le four à 180°c.

  1. Travailler le beurre à la pommade avec le sucre. Rendre blanc et crémeux.
  2. Ajouter l’œuf battu et mélanger.
  3. Ajouter dans l’ordre 1/3 farine, 1/2 lait, 1/3 farine, 1/2 lait et 1/3 farine. Mélanger à chaque fois mais arrêter de mélanger dès que la présence de farine ne se fait plus sentir.
  4. Prendre 2/3 de pâte dans un bol. Mélanger avec le caramel.
  5. Mettre dans les moules avec une cuillère. Un peu de pâte avec caramel, un peu de pâte nature. A la fin, touiller avec une baguette légèrement pour que le marbré se fasse. Déposer les pépites et cuire 25min à 180°c.

Bon appétit!

****

Depuis 1 an presque, le métro de Tokyo lance une compagne publicitaire pour demander à ses passagers de bien voyager: Pleaese do it at….

La Japon est un drôle de pays. Les japonais sont polis mais ne semblent pas connaître le savoir vivre. La timidité doit avoir quelque chose aussi mais les japonais ne voient pas les autres inconnus qui les autour (et oh combien nombreux). On nous tient pas la porte, on ne laisse peu passer les personnes âgées et encore moins les femmes… et voici ce que les japonais ne doivent pas faire correctement, dessinés avec beaucoup d’humour mais très justement dans le métro tokyoïte.



J’aime beaucoup la version de la fille qui se maquille. En sous-titre, please refrain from putting on making-up in the train (merci de ne pas vous maquiller dans le train). Je trouvais ça aussi abusé, ces filles qui recourbent leur cils dans les trains mais y en a tellement qui le font que je ne pensais pas que les autres japonais aussi le pensaient.

C’est vraiment un pays de contraste, prude mais pas peur de ridicule… ce qui donne quelques bijoux de création ^^