Archives pour la catégorie pâtisseries à la japonaises*和菓子風

Flan au lait de soja à la sauce sucrée sauce soja/ gingembre

Soja milk pudding with sweet ginger soja sauce

Un dessert sucré-salé. Plus sucré que salé bien sûr. Mais le goût de sauce soja se fait quand même bien sentir et le gingembre apporte un parfum particulier qui ravira certains… Dépaysement garanti!

Je voulais que la sauce soit au dessus mais j’ai eu la surprise de la trouver au fond… Le goût ne change pas! ^^

J’utilise la gélatine mais vous pouvez remplacer par de l’agar-agar. La texture sera différente mais ce sera entièrement végétarien.

Recette pour 6 petits pots:

  • 500ml lait de soja nature
  • 7,5g gélatine (ou 3 à 4g agar-agar)
  • 4 cs sucre
  • sauce:

  • 6 cs sucre
  • 1 cs mirin ou saké
  • 1 cs et 1/2 sauce soja
  • 1 cs et 1/2 eau
  • 1 cc gingembre
  1. Râper ou émincer le gingembre, selon vos envies. Faire revenir la gélatine dans 5cs d’eau pendant 5 à 10min dans un récipient qui passe au micro-onde. Le chauffer 20sec à 500W au micro-onde. Attention, la surveiller.
  2. Chauffer le lait avec les 4cs de sucre. Quand le sucre a fondu, mettre la gélatine fondue. Bien mélanger.
  3. Mettre dans les récipients, laisser refroidir.
  4. Pendant ce temps, préparer la sauce. Dans une casserole, mettre le sucre, la sauce soja, mirin, eau et le gingembre. Arrêter quand tout a fondu et quand de multiples petites bulles se forment à la surface. Retirer du feu et réserver.
  5. Quand le flan est assez froid, mettre au réfrigérateur. Mettre la sauce refroidie juste avant de servir sinon elle se met au fond du flan comme sur la photo… ^^; Servir frais.

Bon appétit!
****
J’ai passé une journée à Yokohama, de nouveau. Nous avions un week-end de 3 jours. Ce lundi, 12, c’était la fête de sport. Les japonais ont créé des jours fériés pour avoir le quota… pas assez de fête religieuse. En fait, ici, il y a aucun jour fête religieux, si ce n’est le jour de l’an… Enfin…
Il faisait donc très beau. Et Yokohama est toujours aussi photogénique!

IMG_6037
Quartier chinois

IMG_5956
Vu de Minatomirai

IMG_6023

IMG_5959


Biscuit au thé vert avec un cœur au chocolat blanc

white chocolate sand matcha cookies

Ah qu’il est bien mon food processor! Un petit biscuit délicieux et tout beau.
J’avais déjà proposé des gâteaux avec thé vert et chocolat blanc. Les 2 éléments associés pour une biscuit bien moelleux.

Recette pour 6 à 8 biscuit:

  • 1 jaune d’œuf
  • 60g beurre
  • 3g thé vert matcha
  • 90g farine
  • 40g sucre
  • 50 à 60g chocolat blanc

Préchauffer le four à 180°c.

  1. Mettre dans le récipient du robot, farine et thé vert. Faire tourner. Ca mélangera les 2. Mettre le beurre coupé en gros dés.
  2. Ajouter le sucre, puis le jaune d’œuf. Vous aurez une pâte homogène.
  3. Laisser reposer la pâte au moins 1/2h. Sortir du four, mettra la pâte entre 2 films transparents et étaler la pâte à ~1cm d’épaisseur.
  4. Tromper l’emporte pièce dans de la farine et en sortir 14 à 16 morceaux. Les mettre sur un papier sulfurisé et cuire ~15min à 180°c.
  5. Quand c’est cuit, mettre doucement sur une grille, coincer les morceaux de chocolat blanc entre 2 biscuits. Ca fondra avec la chaleur des biscuits. Attention, c’est cassant et surtout très chaud. Laisser refroidir.

Bon appétit!

Merci toujours à marimo cafe pour la recette ^^

****

Une autre photo du jour:

extract of malt

Oui, c’est de la levure qu’on a élevé, isolé et cultivé 😀 Les points noirs ce sont les colonies de levure. Y en des milliards et des milliards dans chaque point. Et on a élevé ça dans du agar-agar. Drôle de retrouver cet ingrédient ici!
On a encore extrait d’ici et aujourd’hui, on a encore isolé ce qu’on a cultivé… jusqu’à quand? ^^;
****

Ichigo daïfuku – pâte de riz fourrée à la fraise et haricot rouge

Strawberry daifuku

Voici un gâteau très très photogénique. J’ai été surprise en regardant l’écran de l’appareil photo. Ca m’était rarement arrivé! Trop mignon!!

Voici une petite déclinaison de la pâtisserie traditionnelle japonaise, très appréciée au Japon. Un daifuku est une boule de pâte de riz gluant fourré aux haricots rouges. Je sais qu’il y a beaucoup de fans en France 🙂 La peau est très élastique, légère et toute douce au toucher.

C’est très facile à faire, j’ai réalisé en moins de 1/2h. Oui, oui. Pour les ingrédients que j’utilise, vous pouvez vous référer à la recette de la crêpe à la farine de riz gluant ^^

Sous la peau douce blanche, se cache une fraise juteuse. La surprise est garantie. Voici la recette!!

IMG_9326

La recette pour 6 fraises moyenne:

  • 6 fraises
  • 100g shiratama ko (farine de riz gluant)
  • 20g sucre
  • 150ml eau
  • environ 30gx6 pâte de azuki
  • fécule pour travailler la pâte

J’ai pris la boîte de azuki précuit et j’ai réduit la pâte en faisant cuire dans une casserolle pour qu’elle devienne plus sèche, plus pâteuse. Sinon, elle est difficile à travailler. Laisser 1 nuit après pour qu’elle soit compact. Ou préparer la pâte soi même…

  1. Laver les fraises et couper la calice. Faire 6 disques de 30g de azuki et envelopper 1 fraise/disque par le bas. Laisser le haut se pointer. Réserver.
  2. Mettre dans un bol qui passe au micro-onde, shiratama ko et le sucre. Verser doucement l’eau. Mélanger, doucement. Déposer lâchement un film transparent et mettre au micro-onde. 2min à 500w.
  3. Sortir du four, mélanger avec une spatule mouillée pour en faire une pâte homogène. Faut forcer un peu. Remettre le film et le remettre au micro-onde 2min à 500w. Mélanger encore et remettre enfin 1min à 500w. Vous avez une pâte lisse et translucide.
  4. Sur une surface plane, mettre la fécule et déposer la pâte dessus. Attention elle est brûlante et collante. Plier la pâte en 2, elle sera plus facile à manipuler.
  5. Couer la pâte en 6 parts égales, en faire un disque et couvrir la fraise+azuki par le haut. Refermer le bas, en collant les parties de pâte pas encore couverte par la fécule. Saupoudrer de fécule et c’est prêt. Couvrir pour ne pas que la peau se sèche. Attention à ne pas se brûler.
  6. Ne pas mettre au frigo car le peau se durcit. Consommer relativement vite pour la fraise!

Bon appétit!

La recette d’origine en japonais de Cpicon by トイロイロ. Merci!!

Une idée pour les emballer… d’abord avec un film transparent avec de la fécule pour ne pas que la peau sèche et puis un emballage léger, du papier journal froissé. C’est mignon, non? 🙂

IMG_9400

Mini crêpes japonaises à la farine de riz et aux haricots rouges

japanese style crepe(?)

Je me lance petit à petit dans les pâtisseries japonaises. Petit à petit…

Voici un délice très simple et très japonais, aussi bien visuel que gustatif. De quoi donner envie de préparer un bon thé vert, sen-cha et se poser tranquilement ^^
La pâte a une texture un peu élastique car j’utilise la farine de riz gluant et le mieux, c’est que ça le reste, même refroidi. C’est simple et délicieux.

J’ai utilisé la farine de riz gluantshiratama ko dont voici le produit. On en trouve dans les épiceries japonaises. On en fait des petites boules de riz gluant très simple. Ce sera le meilleur produit mais il paraît qu’on peut le remplacer par la « farine de riz gluant » vendu dans les épiceries asiatique. Il a un emballage vert. A ne pas confondre avec la farine de riz tout court 🙂


J’utilise aussi mizu amé, qui veut dire littéralement « bonbon eau ». C’est un sirop très épais obtenu en liquéfiant l’amidon. Sorti de sa boîte, il est transparent et lisse mais au contact de l’air, il se trouble et devient plus épais. On le malaxe et c’était une sucrerie très populaire d’après guerre au Japon. On utilise pour glaçage, pâtisserie, apprécié pour son goût subtile. Vous pourrez remplacer par du miel.

Pour le haricot rouge, j’explique dans ma recette du roulé au thé vert et aux haricots rouges. Ce sont les haricots rouges japonais qu’on appelle azuki et ce sont ces petits azuki cuits, en boîte, prêt à l’emploi. Je ferai la pâte moi même mais ce sera pour une prochaine fois…

Recette pour 12 à 15 crêpes:

  • 70g shiratama ko
  • 1 œuf
  • 60g sirop de mizu amé
  • 60ml eau chaude
  • 1 boîte de azuki cuit
  1. Faire fondre le mizu amé dans l’eau chaude. Verser cette eau dans la farine et mélanger pour obtenir une texture homogène. Le plus pratique est de faire avec sa main, ne pas se brûler. Ajouter l’œuf. Laisser reposer au moins 1/2h.
  2. Faire chauffer une poêle et verser 1 cc de pâte pour faire des disques de 6 à 8cm de diamètre. Retourner, faire cuire comme des pancakes.
  3. Lorsque les disques sont refroidis, mettre 1/2cc de azuki, plier. Couvrir pour ne pas que la pâte se dessèche.

Bon appétit!

IMG_9218

Prêt à être offert!

La recette d’origine en japonais de Cpicon ゆきらいん. Merci!