Archives pour la catégorie recette italienne*イタリアン風

201004pastachampignon

Spaghetti froids aux méli-mélo de champignon et un tours à Parague

201004pastachampignon
Voici une recette idéale pour un repas de dimanche ensoleillé (et doux de préférence). Un plat très simple qui sent bon l’ail et le citron. Vous pouvez juste servir les champignons comme un antipasti. Il faut d’abord cuire les champignons et les laisser refroidir.
Mes recettes sont toujours assez approximatives. Ce n’est pas compliquée.

Recette pour 2 personnes:

  • 200g spaghetti et du sel pour les cuire
  • 3, 4 poignées de différents champignons coupés finement. Eviter les champignons qui rejettent beaucoup d’eau.
  • 2 morceaux d’ail
  • 1 piment sec
  • 2 tours de poêle d’huile d’olive
  • autant de vin blanc
  • un peu moins de jus de citron (je prends le jus déjà prêt, en bouteille)
  • sel et poivre blanc
  1. Dans une poêle, chauffer l’huile avec l’ail et le piment coupé finement. Quand l’odeur de l’ail se fait sentir, mettre les champignons coupés. Mettre le vin blanc et réduire l’ensemble.
  2. Mettre une pincée de sel et le jus de citron. Retirer du feu et laisser refroidir.
  3. Dans une casserole profonde, faire cuire les spaghetti. Saler l’eau de cuisson comme l’eau de la mer et cuire 1 à 2min plus qu’al dente. Quand c’est cuit, passer sous l’eau froide et laver la pâte.
  4. Dans un grand bol (ou dans la casserole qui a servi à cuire la pâte) mettre la pâte égouttée, le jus du champignon et la moitié du champignon. Mélanger le tout. Saler et poivrer en goûtant.
  5. Disposer sur les assiettes et décorer avec les champignons qui restent. Servir de suite, frais, accompagné ici d’une petite soupe.

Bon appétit!


Après hésitation, je vais finir mon voyage en Europe de l’Est que j’ai commencé 2 billets avant. J’étais donc à Budapest et j’ai pris le train pendant 7h pour rejoindre Prague, en passant pas la Slovaquie.
J’ai eu peur en arrivant en République Tchèque:

Mais il faisait plus beau et chaud à Prague:

200907tartefraise

Une tarte à la fraise et un petit plat de spaghetti aux courgettes

200907tartefraise
Une petite tarte à la fraise sans prétention. Vite fait, bien fait.

Recette pour un moule à tarte de ø16cm:

      La pâte brisée:

    • 150g farine
    • 15g sucre
    • 65g beurre
    • 1 jaune d’œuf
    • une pincée de sel

Crème:

  • 2 jaunes d’œuf
  • 140ml lait
  • 40g sucre
  • 10g farine
  • 200 à 300g fraise
      Préparer la pâte:

    1. Dans un food processor, mettre le beurre froid et commencer à le travailler en ajoutant le sucre petit à petit. Mettre les œufs, puis le sel et la farine. Quand on a une boule relativement homogène, mettre dans un sac plastique, faire une boule et laisser plus de 1/2h au frigo.

Préparer la garniture:

  1. Mélanger l’œuf et le sucre, mélanger. Ajouter la farine et puis 2cs du lait.
  2. Chauffer le reste du lait sans faire bouillir. Ajouter l’œuf.
  3. Travailler le mélange au feu moyen. Quand tout est homogène, épais, mettre dans un bol et mettre un film plastique. Bien coller le film plastique sur la surface de la crème. Laisser refroidir.
  4. Sortir la pâte du frigo, étaler à 2 à 5mm d’épaisseur et disposer dans le moule beurré. Piquer la pâte bien installée avec une fourchette,et faire cuire 15 à 20min à 190°c. Surveiller la cuisson.
  5. Sortir du four, laisser refroidir. Mettre la crème, disposer les fraises lavées et équeutées. Remettre au frigo. Servir frais.

Bon appétit !

J’avais refait ma recette de spaghetti aux courgettes. J’ai donc refait la photo. Elle est très simple et bonne… Une recette en plus dans ma collection de spaghetti facile 🙂
200907patecourgette
J’ai terminé mon travail de traduction. Me voilà prête pour les révisions… mais cette semaine, je n’ai fait que sortir, voir du monde, aller au cinéma…
En plus, ce sont les soldes ici aussi…
200907hm
Promis, la semaine prochaine, je travaille… ^^:

200906vongole1

Vongole bianco – spaghetti au palourde

200906vongole1
Un plat typiquement italien, un plat que j’adore ! Un plat qu’on ne trouve pas beaucoup pas beaucoup dans les restaurants italiens en France.
Un plat très simple.

Pour 1 personne :

  • ~250g palourde
  • ~100g spaghetti
  • 1 casserole d’eau salée comme l’eau de mer pour la pâte
  • 2, 3 morceaux d’ail
  • ~80 à 100ml vin blanc
  • 1, 2 piment sec
  • huile d’olive
  • persil
  1. Laver les palourdes et les laisser dans de l’eau
  2. Dans une poile, mettre l’huile d’olive avec l’ail émincé, le piment coupé finement. Faire cuire jusqu’à ce que l’odeur d’ail se diffuse. Ajouter les palourdes égouttées, mettre le vin blanc, baisser le feu et couvrir.
  3. Faire cuire les pâtes al dente
  4. Quand les palourdes sont cuites, ajouter la pâte égouttée et mélanger rapidement. Ne pas trop cuire les palourdes. Elles sont cuites quand elles sont toutes ouvertes.
  5. Servir chaud avec du persil émincé.

Bon appétit !

Désolée pour l’absence… Je suis à 3 jours avant la fin du contrat de mon travail actuel, c’est le rush !!

Je voulais accompagner l’équipe au Japan Expo où il aura un stand… J’ai participé aux préparatifs pour les documents… puis j’ai l’école, les exams… On ne peut pas tout faire ! ^^

Je serai à Paris mi septembre pour quelques jours… J’ai bien hâte !
Avant, pour répondre à une question, je pars en Vietnam. En Cambodge aussi peut être si on a le temps… Ce sera donc un Tokyo-Haoï-Ho Chi Minh-Tokyo-Paris puis Tokyo. Youpi!!! Dans un peu plus d’un mois >_< !!!! Pour rire, une petite photo vue dans un quartier de love hotels de Shibuya. Bien à vous !
200906vongole2

Moules, rapidement…

IMG_6823

Je suis de retour chez ma mère pour la dernière semaine de 2008.
Aujourd’hui visite de famille et ma mère m’a donné un sac de moules très fraîches pour que je cuisine là bas… je suis allée avec ma cousine et on a squatté la cuisine de ma grande tante et en 15min c’était prêt. Rapide avec peu d’ingrédients! juste les nécessaires.

Voici la recette pour 2, 3 personnes:

  • moules fraîches
  • 2, 3 morceaux d’ail
  • ~50ml huile d’olive
  • 1/4 de bouillon de poulet
  • un bouquet de persil si vous en avez
  1. Laver en frottant les coquillages entre elles.
  2. Dans une grande casserole plutôt plate, mettre l’ail haché et l’huile d’olive. Chauffer.
  3. Quand l’ail commence à se faire sentir, mettre les moules. Au début essayer de mélanger.
  4. Couvrir et laisser cuire 2, 3 minutes. Les coquillages vont s’ouvrir petit à petit. Baisser le feu et laisser cuire avec le couvercle en essayant de mélanger en mettant ceux qui sont au dessus, en dessous…
  5. Quand tous les coquillages sont ouverts, vérifier la cuisson de celles qui sont au dessus. Servir chaud!

Bon appétit!

****
Le jus récupéré sera excellent pour faire un risotto après. Ce midi, ça a fini en pâte, manque de temps mais c’était très riche en goût.

IMG_6827IMG_6812

Pour compléter le repas, ma mère nous avait aussi donné des coquilles St-Jacques très très frais. On a trempé dans un peu de sauce soja/wasabi et hop! trop trop bon ^^
Je me fais le plein de poisson à chaque retour chez moi!

Encore quelques jours avant la fin de cette année… qu’avez vous prévu comme bonnes résolutions pour l’année qui arrive?? 🙂

Saumon&brocoli peperontini spaghetti

Encore un plat de pâte! J’adore ces plats avec du brocoli. Très simple mais qui fait assez chouette… non? 🙂

Recette pour 1 personne:

  • 100g spaghetti et de l’eau salée pour les cuire
  • 1/2 brocoli cuit
  • 1/2 filet de saumon
  • huile d’olive
  • 2 morceaux d’ail
  • 2, 3 piments
  1. Faire cuire les pâtes al dente dans de l’eau salée comme l’eau de mer.
  2. Couper l’ail en fine rondelle. Couvrir le fond de la poêle avec l’huile, mettre l’ail, les piment et chauffer.
  3. Quand l’odeur d’ail commence à se faire sentir, mettre le brocoli cuit, le saumon coupé en dés. Cuire juste ce qu’il faut.
  4. Mettre les pâtes cuites, mélanger. Servir chaud

Bon appétit!

***

J’ai commencé à prendre les choses en main ici. Mes prochains 3, 4 mois se dessinent petit à petit. Je vais aller à mon école d’agriculture à Tokyo (concours d’entrée en décembre pour la rentrée en avril 2009). Toute l’école vit pour le futur de l’alimentation… y a même des concours de cuisine auxquels tous les étudiants peuvent participer. J’ai la chance d’avoir des parents qui me poussent à aller étudier encore, je vais en profiter.

En attendant, ma mère ramène encore du poisson. J’apprends à les travailler mais avant tout je prends un plaisir fou à faire des photos de tous ces poissons fraîs… je reviendrai dans les prochains billets sur les congres et les sardines, ramenées aujourd’hui!